juin 2018

Hisham Saadi

Hisham Saadi déclaré coupable

Hisham Saadi avait menacé les étudiants de l'Université Concordia le jour où il devait passer un examen.