La SAQ achète un gin à 8,17 $, qu'elle revend ensuite à 35 $

La SAQ achète un gin à 8,17 $, qu'elle revend ensuite à 35 $

mar, 12/06/2018 – 10:45
Posté dans :
2 commentaires

Pour le chef du Parti conservateur du Québec, c'est la preuve que le marché de l'alcool doit s'ouvrir à la concurrence.

Voici la ou les sources de cet article : Radio X, PCQ et SAQVoici la source de la photo : Beltz, Wikimedia, Domaine public

Vendredi dernier, les animateurs de l'émission Midi Pile de la station KYK 95,7 Radio X ont dénoncé les prix élevés des produits vendus à la Société des alcools du Québec (SAQ). Pour ce faire, ils ont parlé du cas d'une distillerie entièrement québécoise, Mariana, qui vend son gin Canopée à la SAQ au prix de 8,17 $. Or, la SAQ le revend aux consommateurs pour la somme de 35 $.

Les profits engrangés par la SAQ ont d'autant plus offensé l'un des animateurs, pour qui Mariana, en tant que compagnie québécoise, devrait recevoir un coup de pouce face à ses concurrents étrangers. Pour stimuler la discussion, ils ont invité le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Adrien Pouliot, à s'exprimer sur le sujet.

Aux yeux de M. Pouliot, il ne fait aucun doute que les Québécois se font « rouler dans la farine », et ce, non seulement à titre de contribuables, mais aussi à titre de consommateurs d'alcool. Il estime que cette situation durera aussi longtemps que la SAQ détiendra un monopole. C'est pourquoi il suggère d'ouvrir le marché de l'alcool à la concurrence, en accord avec l'engagement de son parti politique : les prix baisseront et l'offre sera meilleure.

M. Pouliot en a profité pour réfuter l'argument selon lequel une baisse du prix de l'alcool entraînera une hausse de l'alcoolisme. « Si c'était le cas, là, la première chose que la SAQ pourrait peut-être faire, c'est d'arrêter de faire de la publicité pour vendre de l'alcool. […] Les points prime qu'ils ont pour nous encourager à acheter, les ventes qu'ils ont à 15 % la fin de semaine, tout ça, c'est pour vendre de l'alcool », a-t-il lâché.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Voleur un jour, voleur toujours. Parfois c'est de la fraude aussi qu'on se fait passer par nos élus corrompus

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.