Jacques Chagnon coûte cher aux contribuables

Jacques Chagnon coûte cher aux contribuables

mar, 12/06/2018 – 07:45
Posté dans :
1 commentaire

Le président de l'Assemblée nationale se gave de crustacés presque chaque jour au restaurant Le Parlementaire.

Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de Montréal #1 et #2 / Voici la source de la photo : Montage (US Embassy Canada, Flickr, CC BY 2.0 + menglei, CC0)

Le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, se gave de homard et de crabe presque chaque jour au restaurant Le Parlementaire, même si celui-ci n'en offre pas à son menu. C'est le Journal de Montréal (JdM) qui rapporte la nouvelle dans son édition de mardi.

Ce n'est pas le premier article que le JdM consacre aux dépenses extravagantes de M. Chagnon. Le 23 avril, le journal révélait que le président de l'Assemblée nationale « payait la traite » à tout le monde lors des missions à l'étranger. « Cet été au Luxembourg, il a payé la facture à tout le monde », avait déclaré une source. « Le vin coulait à flots, deux à trois bouteilles par personne, [Jacques Chagnon] a été sept jours sur ce rythme-là. »

Le JdM a montré quelques exemples de dépenses extravagantes de M. Chagnon à l'étranger.

  • En 2016, lui, sa chef de cabinet et un fonctionnaire ont dépensé 39 000 $ lors d'un voyage de huit jours en Chine et au Japon.
  • En juillet 2015, sept députés des trois principaux partis à l'Assemblée nationale ont accompagné M. Chagnon à Berne dans le cadre des activités de l'Association parlementaire de la francophonie. Le coût du voyage : 38 585 $.
  • En juillet 2016, lors d'un voyage de quatre jours au Madagascar, M. Chagnon, cinq autres députés et deux employés ont coûté 75 000 $ aux contribuables québécois.

Le Journal de Montréal a tenté d'obtenir des informations supplémentaires sur les dépenses du président de l'Assemblée nationale, sans succès.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?