Les secrets inavouables du Centre culturel islamique de Québec

Les secrets inavouables du Centre culturel islamique de Québec

jeu, 12/10/2017 – 10:00
Posté dans :
5 commentaires

Comment les Québécois auraient-ils réagi après l'attentat de janvier 2017 s'ils avaient su ce que le Centre leur cachait ? Cet article fait partie de notre dossier sur la montée de l'intégrisme au Québec.

Sources : Point de bascule #1, #2, Agence du revenu du Canada #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, #8, #9, #10, Centre culturel islamique de Québec #1#2Muslim Association of Canada, Maclean's et Radio-Canada / Photo : Pascal Poinlane, Radio-Canada

Le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) est aujourd'hui connu pour avoir été la cible, le 29 janvier 2017, d'un attentat durant lequel un tireur, Alexandre Bissonnette, a fait feu sur les fidèles réunis, tuant six d'entre eux. Ce que l'on sait moins au sujet du CCIQ, c'est qu'il a flirté avec l'intégrisme et qu'il n'a jamais vraiment donné d'explications à ce sujet.

Des livres d'auteurs extrémistes

Par exemple, sur son site Internet, le CCIQ a déjà fait en 2012 la promotion de livres publiés par des personnalités fondamentalistes proches des Frères musulmans, l'une des organisations responsables de la montée de l'intégrisme au vingtième siècle. Parmi ces personnalités figurent Youssef Qaradawi et Maududi Syed Ala.

Youssef Qaradawi est l'une des influences intellectuelles du mouvement fondamentaliste de l'Islam. Ses positions extrémistes sont nombreuses. En voici une courte liste :

  • Il cautionne l'usage de la violence des époux envers leurs femmes, entre autres lorsqu'elles se rebellent contre leur autorité.
  • Il refuse de condamner l'excision du clitoris.
  • Il justifie le meurtre des homosexuels.
  • Il encourage la formation de ghettos musulmans aux États-Unis, au Canada, en Australie et ailleurs en Occident dans un projet de conquête.

En outre, Qaradawi apporte son soutien au Hamas, considéré comme un groupe terroriste au sein des pays occidentaux, et approuve le recours aux attentats suicides en Israël. Il soutient d'ailleurs que Hitler a été envoyé par Allah pour punir les juifs. Le CCIQ recommandait six de ses livres, qui n'apparaissent plus sur son site.

Maududi Syed Ala (mort en 1979) est le fondateur de l'un des partis extrémistes les plus influents du Pakistan. Il clamait que les musulmans devaient avoir recours au djihad pour établir un État islamique mondial. La démocratie, le libéralisme, tout ce qui relève des lois non islamiques devait être détruit, selon lui. Le CCIQ recommandait trois de ses livres, eux aussi disparus du site.

Un verset haineux sur le site du CCIQ

Les livres obscurantistes ont peut-être disparu du site du CCIQ, mais celui-ci n’est pas exempt de tout propos prônant une certaine forme de violence. En date du 12 octobre 2017, on y retrouve le verset suivant :

9.30. Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?

Financement du terrorisme

Le CCIQ a versé des dons à certaines organisations islamistes, dont deux retiennent notre attention : IRFAN-Canada et Human Concern International.

Ainsi, des documents de l'Agence du revenu du Canada (ARC) révèlent que, de 2001 à 2010, le CCIQ a transféré 67 224 $ à IRFAN-Canada, un organisme dont le statut de bienfaisance a été révoqué après qu'une enquête eut démontré qu'il avait transféré 14,6 millions $ au Hamas. En avril 2014, le gouvernement canadien a ajouté IRFAN-Canada à sa liste des entités terroristes et ordonné le gel de ses actifs.

Le CCIQ a également transféré plus de 18 000 $ à un autre organisme qui avait fait parler de lui, Human Concern International (HCI). Les bureaux de Human Concern avaient pourtant été fermés à la demande du gouvernement canadien à la fin des années 90 parce que l'organisme était accusé d'être un paravent d'Al-Qaida, ce qu'avait avoué Oussama ben Laden lui-même. Le chef du bureau pakistanais de Human Concern était Ahmed Said Khadr, un des hauts gradés d'Al-Qaida à l'époque et père d'Omar Khadr, qui vient de recevoir 10,5 millions du fédéral à titre de compensation pour avoir été interné à Guantanamo.

Le CCIQ n'a pas que versé des dons, il en a aussi reçu, dont un de 3 000 dollars de la Muslim Association of Canada (MAC), laquelle relève des Frères musulmans, comme elle l'avouait dans le message suivant qui n'apparaît plus sur son site web :

La MAC adopte et s'efforce d'implanter l'islam, tel qu'incarné dans le Coran, et dans les enseignements du Prophète (paix soit sur lui) et tel que compris dans le contexte contemporain par feu l'Imam Hassan al-Banna, fondateur de la Confrérie des Frères musulmans. La MAC considère cette idéologie comme la meilleure représentation de l'islam tel que révélé par le Prophète Mahomet (paix soit sur lui).

La question à mille dollars

Le CCIQ n'est-il donc qu'un bastion de l'intégrisme ? Il a fait l'objet, depuis au moins un an, d'actes de vandalisme, qualifiés par les médias québécois d'islamophobes. Des actes qui ont été dénoncés aux quatre coins du Québec. Deux poids deux mesures ? Une tête de porc placée devant la mosquée est un crime haineux, mais des propos violents et des dons versés à des organismes fondamentalistes ne le sont pas. La question est posée.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Tous ces centres ne sont pas transparents. Leurs dirigeants montrent pattes blanches à la télé mais quand nous abordons des questions plus délicates, ceux-ci osent adopter un ton accusateur. À ce que je sache, ils ne sont pas maître chez-nous. En Occident, si pour eux, nous sommes des pestiférés, que font-ils chez-nous? Répandre leurs pratiques islamiques, échapper aux barbus fondamentalistes, nous envahir au point que les musulmans pourrons régner en maître. Nous avons su accueillir des chinois, des italiens, des français, des iraniens etc. mais les musulmans sunnites et les juifs ultra-orthodoxes sont difficilement intégrables .

Qu'ils pensent qu'ils détiennent la Vérité, toute la Vérité et rien que la Vérité concernant Allah, Dieu, Jésus, le Christ....grand bien leur fasse. Tout ce que je sais, l'homme le plus sage n'est pas de ce monde car de tous les temps l'homme est un guerrier assoiffé de vengeance dont la religion est sa principale raison. Certains attisent le feu, d'autres encouragent ceux-ci tandis qu'il y en a qui tuent au nom d'une idéologie en qui ils croient fermement. Toutefois, la guerre n'a jamais rien résolu car depuis la nuit des temps...elle perdure encore. Connaîtrons-nous un jour la " PAIX " dans le monde? Seul Dieu le sait et le Diable s'en doute.

Quelles étaient les véritables motivations derrière ce geste horrible , les connaitrons nous un jour, et plus encore quelqu'un osera t il poser la question ???