Le Parti conservateur est l'allié des nationalistes québécois

Le Parti conservateur est l'allié des nationalistes québécois

mar, 15/05/2018 – 13:00
Posté dans :
1 commentaire

C'est ainsi que l'ex-chef du Bloc québécois Michel Gauthier a expliqué son arrivée au sein du Parti conservateur.

Sources de l'article : Radio X et Le Soleil / Source de la photo : Dooblem, WikimediaCC BY-SA 3.0

L'arrivée de Michel Gauthier au Parti conservateur du Canada a fait beaucoup de bruit la fin de semaine dernière. En entrevue à l'émission de Richard Martineau et Jonathan Trudeau diffusée à Radio X, l'ancien chef du Bloc québécois a dit avoir longuement réfléchi avant de faire le saut.

M. Gauthier assume fièrement son changement d'allégeance. Il est d'ailleurs contre l'idée de tenir un troisième référendum sur la souveraineté parce que l'appui à cette cause a fondu comme neige au soleil. À ce titre, il reproche au camp souverainiste de ne pas avoir suffisamment appuyé sur l'accélérateur pour promouvoir la souveraineté. « [...] on pensait que les gens deviendraient souverainistes juste par nos incantations quotidiennes », a-t-il dit.

En ce qui concerne le Bloc québécois, il trouve qu'on a trop étiré la sauce. Déjà, lorsqu'il avait remis sa démission il y a onze ans, il croyait que le parti n'avait plus d'avenir. Il compare la situation actuelle du Bloc à une télé-réalité : « tout le monde se chicane pis ça mène nulle part ». Et pourquoi les conservateurs ? « C'est le parti politique le plus près des nationalistes québécois, le plus sensible au Québec », a-t-il déclaré lors d'une mêlée de presse en marge du conseil général du Parti conservateur qui réunissait les militants du Québec.

À ceux qui sont surpris qu'il ait choisi un parti de droite, Michel Gauthier rappelle qu'à l'époque, il faisait lui-même partie de l'aile droite du Bloc québécois. Ici aussi, il assume pleinement son allégeance. « Eille, c'est rendu [que] la gauche a tellement pris de contrôle au Québec que si t'as le malheur de dire que t'es de droite, on te regarde, on t'imagine que t'as une croix gammée qui va t'apparaître dans le front. Y'a toujours ben des maudites limites ! », a-t-il déclaré à Radio X.

Quant au gouvernement Trudeau, M. Gauthier dit de lui qu'il « vit sur une planète » qu'il n'a pas encore réussi à identifier. Il lui en veut, entre autres, de dépenser sans compter pour hypothéquer l'avenir des Canadiens.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires