Metro va de l'avant avec l'automatisation des emplois

Metro va de l'avant avec l'automatisation des emplois

mar, 30/01/2018 – 21:10
Posté dans :
0 commentaire

La compagnie juge la mesure nécessaire pour compenser l'augmentation des salaires minimums en Ontario et au Québec.

Sources : CBC News et La PressePhoto : Metro

La compagnie Metro mettra bientôt à l'essai la technologie appelée « scan-and-go » et augmentera le nombre de caisses libre-service dans ses épiceries dans le but de compenser l'augmentation des salaires minimums en Ontario et au Québec.

Le système « scan-and-go » en est encore au stade expérimental, mais il permet aux clients de scanner les articles avant de les déposer dans le panier et de les payer à leur sortie du magasin. La technologie a déjà été mise en branle dans des magasins de la chaîne Wal-Mart.

Rappelons que l'Ontario a haussé le salaire minimum à 14 $ l'heure le 1er janvier dernier, ce qui a causé des remous dans les milieux d'affaires de cette province. Metro estime que les coûts de cette hausse se situent entre 45 et 50 millions sur une base annualisée.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?