Metro va de l'avant avec l'automatisation des emplois

Metro va de l'avant avec l'automatisation des emplois

mar, 30/01/2018 – 21:10
Posté dans :
0 commentaire

La compagnie juge la mesure nécessaire pour compenser l'augmentation des salaires minimums en Ontario et au Québec.

Sources : CBC News et La PressePhoto : Metro

La compagnie Metro mettra bientôt à l'essai la technologie appelée « scan-and-go » et augmentera le nombre de caisses libre-service dans ses épiceries dans le but de compenser l'augmentation des salaires minimums en Ontario et au Québec.

Le système « scan-and-go » en est encore au stade expérimental, mais il permet aux clients de scanner les articles avant de les déposer dans le panier et de les payer à leur sortie du magasin. La technologie a déjà été mise en branle dans des magasins de la chaîne Wal-Mart.

Rappelons que l'Ontario a haussé le salaire minimum à 14 $ l'heure le 1er janvier dernier, ce qui a causé des remous dans les milieux d'affaires de cette province. Metro estime que les coûts de cette hausse se situent entre 45 et 50 millions sur une base annualisée.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.