Le PCQ veut alléger le fardeau fiscal des entreprises québécoises

Le PCQ veut alléger le fardeau fiscal des entreprises québécoises

mer, 29/08/2018 – 15:00
Posté dans :
2 commentaires

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) promet une diminution du fardeau fiscal des sociétés québécoises de l'ordre de 40 %.

Voici la ou les sources de cet article : Parti conservateur du Québec / Voici la source de la photo : CC0

Le 26 août dernier, Adrien Pouliot, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), a publié la promesse électorale suivante sur le site Internet du parti : « Nous allons éliminer les 3,1 milliards de dollars donnés en subventions et en crédits d'impôt aux entreprises qui ont les moyens de se payer des lobbyistes ou qui sont bien connectées avec le pouvoir. Nous prendrons cet argent pour diminuer immédiatement de 40 % le fardeau fiscal des sociétés québécoises. »

Selon le PCQ, l'imposition élevée des petites et moyennes entreprises québécoises dans plusieurs secteurs a pour effet de les rendre moins compétitives sur la scène internationale dans un contexte de mondialisation, surtout en considérant que leurs concurrents américains ont récemment connu un allègement fiscal substantiel.

Il rappelle que « les effets négatifs des impôts des entreprises sont en pratique majoritairement assumés par les travailleurs, soit en restreignant les hausses salariales, en diminuant l'embauche ou en affaiblissant à long terme la capacité des entreprises d'offrir de meilleurs prix à leurs fournisseurs ».

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?