Notre système de santé est plus dispendieux qu'il n'y paraît

Notre système de santé est plus dispendieux qu'il n'y paraît

mar, 02/10/2018 – 19:00
Posté dans :
1 commentaire

C'est ce que soutient une étude de l'Institut Fraser qui démontre que la facture peut être salée pour une famille moyenne.

Voici la ou les sources de cet article : Institut Fraser, Journal de Montréal et ICISVoici la source de la photo : KMR Photography, FlickrCC BY 2.0

Les Canadiens se sont dotés d'un système de santé qui a été longtemps une référence. Toutefois, ce système a un coût qui n'est pas toujours évalué à sa juste mesure et la qualité des soins de santé est loin de faire l'unanimité. D'ailleurs, plus de 20 % des Québécois n'ont toujours pas accès à une médecin de famille, selon ce que révélait un article publié dans l'édition du 31 janvier 2018 du Journal de Montréal.

Les soins de santé ne sont pas gratuits

Une récente étude menée par l'Institut Fraser de Colombie-Britannique a tenté de déterminer combien les familles canadiennes paient chaque année pour les soins de santé couverts par l'assurance-maladie publique.

Mettant à contribution les données de Statistiques Canada et l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), cette étude estime que la famille canadienne moyenne, dotée d'un revenu annuel de 138 008 dollars, devra débourser 12 935 dollars pour ses soins de santé cette année.

Un système à deux vitesses

Cette étude met en lumière que le système de santé actuel semble bénéficier surtout aux familles les plus pauvres, alors que celles issues de la classe moyenne devront faire les frais d'un système qui n'est peut-être pas si équitable qu'il n'y paraît.

Il appert que 10 pour cent des familles canadiennes, correspondant à celles qui ont les plus bas revenus, estimés en moyenne à 14 885 dollars par ménage, devront s'acquitter d'une somme de 496 dollars à la fin de l'année afin de financer ce système. À l'autre bout du spectre, les familles qui font partie du 10 pour cent des mieux nantis, c'est-à-dire celles qui gagnent 291 364 dollars en moyenne, seront obligées de débourser 38 903 dollars pour les mêmes fins.

Les données de cette étude semblent confirmer le fait qu'un nombre croissant de ménages issus de la classe moyenne n'hésite plus à débourser des sommes supplémentaires pour faire affaire avec des cliniques privées qui offrent la possibilité de recevoir de meilleurs traitements et de contourner la problématique des listes d'attente.

Quoi qu'il en soit, cette étude révèle que, depuis les deux dernières décennies, le coût de notre système de santé par foyer a connu un indice de croissance équivalent au double de celui des revenus des familles canadiennes.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

La CAQ devra remanier le système de la santé. Le PLQ en 15 ans a injecter des M $$$ et les services sont restés à peu près les mêmes. Il a engraissé les Md mais a oublié tout le personnel soignant les laissant dans dans une dépression à tous points de vue. Il faudra un gouvernement où le malade redevient le centre dans cet enjeu et le point principal des prochains débats .....éliminer le gaspillage afin de mieux gérer les dépenses publiques.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.