La firme Moody's abaisse la cote de Bombardier

La firme Moody's abaisse la cote de Bombardier

jeu, 10/26/2017 – 07:00
Posté dans :
0 commentaire

Les incertitudes quant aux flux de trésorerie négatifs prévus en 2018 seraient la raison principale de la décote.

Sources : La Presse #1 et #2 / Photo : Regis Duvignau, Reuters

Alors que les agences de notation Standard and Poors, DBRS et Fitch ont maintenu la cote de Bombardier, Moody's a annoncé mardi qu'elle l'abaissait de B2 à B3 en raison principalement des incertitudes quant aux flux de trésorerie négatifs prévus en 2018.

« La perspective négative reflète notre incertitude quant à la capacité d'atteindre des flux de trésorerie neutres en 2018 et 2019, ainsi que sa capacité à refinancer d'importantes échéances de dette qui débuteront en 2019 », peut-on lire dans le rapport de l'agence. « Elle reflète aussi une inquiétude à plus long terme quant à la compétitivité de la division Transport face à la fusion entre Siemens et Alstom. »

Bombardier s'est dit en total désaccord avec cette décote : « Les récents développements ont pour effet de réduire le risque lié à l'exécution du programme et d'améliorer la solvabilité de Bombardier », a affirmé la société québécoise. « Manifestement, Moody's constitue l'exception et sa notation est mal fondée. »

Cette annonce survient au moment où des rumeurs se font de plus en plus persistantes au sujet de retards prévus sur la livraison de 30 avions C Series en 2017.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.