Hisham Saadi coupable de non-respect de ses conditions

Hisham Saadi coupable de non-respect de ses conditions

jeu, 12/21/2017 – 09:30
Posté dans :
0 commentaire

Hisham Saadi est cet homme qui avait provoqué en mars dernier une alerte à la bombe à l'Université Concordia.

Source : The Montreal GazettePhoto : SPVM

Hisham Saadi a plaidé coupable mercredi à des accusations de non-respect des conditions qui lui avaient été imposées par la cour. Il a été arrêté à Laval dans la nuit de dimanche à lundi parce qu'il n'a pas respecté le couvre-feu auquel il devait se soumettre à la suite d'une décision d'un juge de la Cour du Québec.

Rappelons que M. Saadi avait provoqué le 1er mars dernier une alerte à la bombe qui avait forcé l'évacuation de trois pavillons de l'Université Concordia. La menace terroriste avait d'abord été attribuée à l'extrême droite, car elle avait été proférée à l'endroit d'étudiants musulmans.

L'homme de 48 ans d'origine libanaise fait face à trois accusations, soit de méfait, de profération de menaces et d'incitation à craindre des activités terroristes. Il obtiendra sa sentence pour le non-respect de ses conditions le 5 février prochain, date qui coïncide avec le début de son procès pour le crime commis à l'Université Concordia.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.