Joshua Boyle comparaît une fois de plus en téléconférence

Joshua Boyle comparaît une fois de plus en téléconférence

lun, 01/08/2018 – 15:30
Posté dans :
0 commentaire

Ses avocats ont dit vouloir encore un peu de temps pour préparer un dossier de remise en liberté conditionnelle.

Sources : CBC News et Global NewsPhoto : Talibans

Joshua Boyle, l'ex-otage du réseau Haqqani, a comparu une nouvelle fois par téléconférence à partir du Centre de détention Carleton, à Ottawa. Ses avocats Lawrence Greenspon et Eric Granger ont demandé au juge un autre délai pour préparer le dossier de leur client en vue d'une libération conditionnelle. La prochaine comparution est ainsi prévue pour le 15 janvier.

Boyle, qui avait rencontré le premier ministre Justin Trudeau en décembre dans son bureau sur la Colline parlementairefait face à quinze chefs d'accusation, dont huit pour voie de fait, deux pour agression sexuelle, deux autres pour séquestration, une pour menace de mort, une pour fausse déclaration et une dernière pour avoir forcé quelqu'un à prendre du Trazodone, un antidépresseur qui peut avoir un effet sédatif. Ces faits se seraient produits à Ottawa entre le 14 octobre, soit une journée seulement après le retour de Boyle au Canada, et le 30 décembre.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.