Procès Djermane-Jamali : le couple ne présentera pas de défense

Procès Djermane-Jamali : le couple ne présentera pas de défense

mar, 11/21/2017 – 05:35
Posté dans :
0 commentaire

Les deux jeunes musulmans ont décidé de ne pas témoigner et de ne pas faire entendre de témoins pour leur défense.

Sabrine Djermane et El Mahdi Jamali ne présenteront pas de défense, ce qui veut dire qu'ils ne témoigneront pas et ne feront pas entendre de témoins. Le procès reprendra devant le jury le 4 décembre avec les plaidoiries des avocats de la défense et de la couronne.

Un des chefs d'accusation, celui d'avoir facilité un acte terroriste, a par ailleurs été retiré en raison d’un point de droit. Les trois autres chefs, soit d'avoir tenté de quitter le Canada en vue de commettre un acte terroriste à l'étranger, d'avoir eu en leur possession une substance explosive dans un dessein dangereux et d'avoir commis un acte au profit ou sous la direction d'un groupe terroriste, ont été maintenus.

Sabrine Djermane et El Mahdi Jamali ont été arrêtés par la Gendarmerie royale du Canada le 14 avril 2015. Le 20 avril 2015, ils ont plaidé non coupables à tous les chefs d'accusation qui pesaient contre eux. Le couple suivait les enseignements islamiques d'Adil Charkaoui au Centre communautaire islamique de l'est de Montréal.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.