Une promotion pour un ancien avocat d'Omar Khadr

Une promotion pour un ancien avocat d'Omar Khadr

mar, 27/02/2018 – 14:10
Posté dans :
0 commentaire

John Norris a été nommé à la magistrature de la Cour fédérale par le gouvernement Trudeau. Il a défendu bien des terroristes.

Sources : NewsWire, National Post #1 et #2, Law Times, Ottawa Sun, La Presse, The Globe and Mail #1#2 et #3, Radio-Canada #1 et #2, CBC #1 et #2, CTV #1 et #2, Lexum, Spencer Fernando, The Star #1 et #2, The Lawyer's Daily et Sécurité publique Canada / Photo : Famille Khadr, Domaine public

La ministre fédérale de la Justice, Jody Wilson-Raybould, a procédé lundi à deux nominations à la magistrature de la Cour fédérale, dont celle de John Norris, un avocat de Toronto qui a plaidé la cause de plusieurs terroristes, dont Omar Khadr.

M. Norris, en compagnie de son associée de l'époque, Brydie Bethell, s'était chargé du dossier de M. Khadr en août 2011 après que celui-ci eut congédié ses avocats d'Edmonton, Dennis Edney et Nate Whitling. L'association n'a toutefois pas duré très longtemps puisque M. Norris et Mme Bethell se sont retirés à la demande de M. Khadr en janvier 2013.

Voici d'autres terroristes qui ont été représentés par M. Norris.

  • Asad Ansari : il avait obtenu une sentence de six ans et cinq mois de prison pour avoir participé au complot des « 18 de Toronto ». Ces derniers avaient prévu de prendre d'assaut le Parlement et de faire exploser des camions piégés au centre-ville de Toronto.
  • Mahmoud Jaballah : le gouvernement canadien a imposé trois certificats de sécurité à Mahmoud Jaballah, tous contestés en cour à différentes périodes. M. Jaballah est soupçonné d'avoir appartenu à l'organisation Vanguards of Conquest, liée à Al-Qaida.

    • Rappelons que les certificats de sécurité sont délivrés à des résidents permanents ou à des étrangers qui sont interdits de territoire pour des questions de sécurité. Si la Cour fédérale juge que le certificat imposé à une personne est raisonnable, celle-ci risque la déportation.
  • Raed Jaser : en compagnie de Chiheb Esseghaier, Raed Jaser avait été arrêté pour avoir organisé un attentat dans le but de faire dérailler un train de VIA Rail. Lui et son complice ont obtenu une sentence de prison à vie en 2015.
  • Mohammed Zeki Mahjoub : selon le gouvernement canadien, Mohammed Zeki Mahjoub aurait occupé un poste important dans une ferme au Soudan détenue par l'ex-chef d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden. Une partie de la ferme, selon des sources de sécurité, aurait été utilisée pour l'entraînement des terroristes aux armes et aux explosifs.
  • Hassan Almrei : Hassan Almrei a admis avoir participé au djihad en Afghanistan dans le début des années 90, d'avoir utilisé de faux documents pour entrer au Canada, d'avoir aidé une autre personne à obtenir un faux passeport et d'avoir menti aux autorités canadiennes. Le gouvernement fédéral a soutenu, quant à lui, que M. Almrei était lié à Al-Qaida.
  • Suresh Sriskandarajah et Piratheepan Nadarajah : tous deux ont été reconnus coupables aux États-Unis d'avoir voulu aider les Tigres tamouls du Sri Lanka. Ils avaient été condamnés à deux ans de prison. Les deux hommes étaient représentés par M. Norris devant la Cour suprême du Canada alors qu'ils tentaient d'éviter leur extradition aux États-Unis.

Pour le chroniqueur politique Spencer Fernando, la nomination de M. Norris démontre toute la mollesse du gouvernement Trudeau à l'égard du terrorisme et risque de faire perdre la confiance des Canadiens à son endroit.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.