Le PQ veut un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales

Le PQ veut un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales

ven, 09/03/2018 – 17:05
Posté dans :
0 commentaire

La vice-cheffe du PQ, Véronique Hivon, a promis qu'un tel tribunal sera instauré si le Parti québécois est élu.

Source : La PressePhoto : CC0

Le Parti québécois (PQ) va créer un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales s'il est porté au pouvoir. C'est la vice-cheffe du PQ, Véronique Hivon, qui en a fait l'annonce vendredi.

Le PQ juge que le système judiciaire n'est pas adapté aux nouvelles réalités. « Le système a été construit à un moment où les victimes avaient un rôle secondaire dans un contexte de poursuivant contre contrevenant », a déclaré Mme Hivon. « Il faut travailler pour qu'elles retrouvent une place importante. »

Le parti de Jean-François Lisée souhaite également que les corps policiers de toutes les régions du Québec soient dotés d'unités spécialisées dans les violences sexuelles.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.