Le PQ veut un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales

Le PQ veut un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales

ven, 09/03/2018 – 17:05
Posté dans :
0 commentaire

La vice-cheffe du PQ, Véronique Hivon, a promis qu'un tel tribunal sera instauré si le Parti québécois est élu.

Source : La PressePhoto : CC0

Le Parti québécois (PQ) va créer un tribunal pour les violences sexuelles et conjugales s'il est porté au pouvoir. C'est la vice-cheffe du PQ, Véronique Hivon, qui en a fait l'annonce vendredi.

Le PQ juge que le système judiciaire n'est pas adapté aux nouvelles réalités. « Le système a été construit à un moment où les victimes avaient un rôle secondaire dans un contexte de poursuivant contre contrevenant », a déclaré Mme Hivon. « Il faut travailler pour qu'elles retrouvent une place importante. »

Le parti de Jean-François Lisée souhaite également que les corps policiers de toutes les régions du Québec soient dotés d'unités spécialisées dans les violences sexuelles.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.