Montreal, Maine & Atlantic (MMA) évite son procès au criminel

Montreal, Maine & Atlantic (MMA) évite son procès au criminel

mer, 04/04/2018 – 17:30
Posté dans :
0 commentaire

La tragédie survenue en plein centre-ville de Lac-Mégantic à l'été 2013 restera donc impunie.

Source de l'article : Le DevoirSource de la photo : CC0

La compagnie ferroviaire Montreal, Maine & Atlantic (MMA) évite son procès au criminel. Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a déposé une demande d'arrêt des procédures au palais de justice de Sherbrooke, car les preuves sont insuffisantes, selon lui.

C'est donc dire que la tragédie survenue à l'été 2013 restera impunie. Le chef de train Thomas Harding, le contrôleur ferroviaire Richard Labrie et le directeur des activités de la MMA au Québec, Jean Demaître, avaient été reconnus non coupables par un jury.

Rappelons que 47 personnes sont mortes quand un train a déraillé en plein centre-ville de Lac-Mégantic le 6 juillet 2013, provoquant une explosion et un incendie majeur.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent