L'ex-otage Joshua Boyle comparaît en cour

L'ex-otage Joshua Boyle comparaît en cour

mar, 29/05/2018 – 09:30
Posté dans :
0 commentaire

Il s'est présenté en cour lundi pour son audience de mise en libération sous caution, qui doit se poursuivre mardi.

Sources de l'article : CBC News, CTV News #1 et #2Source de la photo : Twitter

L'ex-otage Joshua Boyle s'est présenté en cour lundi pour son audience de mise en libération sous caution, qui doit se prolonger mardi. Le juge a toutefois imposé une interdiction de publication qui empêche les médias d'en rapporter des détails.

Rappelons que Joshua Boyle, sa femme et ses enfants avaient été retenus en otage pendant cinq ans en Afghanistan avant d'être secourus en octobre 2017 par des commandos pakistanais. En décembre, le premier ministre Justin Trudeau avait reçu toute la famille à une rencontre dans son bureau sur la Colline parlementaire.

Quelques jours après cette rencontre, Boyle était arrêté sous quinze chefs d'accusation, soit huit pour voie de fait, deux pour agression sexuelle, deux autres pour séquestration, une pour menace de mort, une pour fausse déclaration et une dernière pour avoir forcé quelqu'un à prendre du Trazodone, un antidépresseur qui peut avoir un effet sédatif. À la fin de janvier, quatre autres chefs d'accusation, soit pour voie de fait, séquestration, voie de fait armée et harcèlement criminel, étaient ajoutés à son dossier.

Questionné en janvier sur la rencontre qu'il avait eue avec Boyle et sa famille, le premier ministre avait répondu qu'il avait obtenu le feu vert des organismes de sécurité. « Nous nous assurons de suivre tous les conseils que nos professionnels de la sécurité et nos agences de renseignement nous donnent et c'est exactement ce que nous avons fait dans ce cas », avait-il dit.

Toute l'histoire de Joshua Boyle est teintée de mystères. L'ex-otage avait autrefois manifesté beaucoup d'intérêt pour la famille d'Omar Khadr, cet homme qui a reçu 10,5 millions d'Ottawa à titre de compensation pour la manière dont il avait été traité par le Canada.

Boyle avait marié la soeur de Khadr, Zaynab, une femme qui a avoué publiquement soutenir Al-Qaida et les talibans. Lors d'un précédent mariage de Zaynab Khadr, Oussama ben Laden lui-même était présent à la cérémonie. La relation entre elle et Joshua Boyle n'a cependant duré qu'à peine un an. Boyle, entre-temps, s'était converti à l'islam et c'est à ce moment qu'il avait commencé à planifier un voyage en Afghanistan.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.