Les États-Unis préoccupés par leur frontière nordique

Les États-Unis préoccupés par leur frontière nordique

jeu, 06/09/2018 – 09:35
Posté dans :
1 commentaire

Un rapport du département américain de la Sécurité intérieure évoque deux menaces : les drogues illicites et le terrorisme.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement des États-Unis (pp. 6 et 7) et American Center for Democracy and Economic Warfare InstituteVoici la source de la photo : Sam Howzit, FlickrCC BY 2.0

Un rapport publié en juin dernier par le département de la Sécurité intérieure (DHS) des États-Unis met en lumière les préoccupations de nos voisins du sud quant à la menace que représente leur frontière avec le Canada.

Le rapport, appelé Stratégie pour la frontière nord, mentionne que cette menace est de deux ordres : le trafic de drogue et le terrorisme. « La menace la plus courante pour la sécurité publique des États-Unis le long de la frontière nord reste la circulation bidirectionnelle de drogues illicites », précise-t-on dans le document, en soulignant que les drogues les plus répandues sont la cocaïne, la méthamphétamine et la marijuana.

Sur le terrorisme, le département de la Sécurité intérieure estime que les menaces « émanent principalement des extrémistes violents du Canada qui ne figurent pas sur la liste de surveillance [...] du gouvernement américain et [qui] pourraient donc entrer aux États-Unis légalement dans les ports d'entrée de la frontière nord sans éveiller les soupçons ».

Selon toute vraisemblance, les Américains ont raison de s'inquiéter de la pénétration possible de terroristes à partir du Canada. Dans SUBMISSION: The Danger of Political Islam to Canada (With a Warning to America), un livre paru l'an dernier, une équipe d'experts canadiens dirigée par Tom Quiggin, un ex-officier du renseignement militaire, note que depuis 1999, quatre attentats organisés par des islamistes à partir du Canada ont été évités aux États-Unis.

Le danger est d'autant plus sérieux que ce pays partage avec son voisin septentrional la plus longue frontière terrestre au monde. Le rapport du département de la Sécurité intérieure rapporte qu'environ 400 000 personnes et plus de 1,6 milliard de dollars de marchandises traversent quotidiennement la frontière nord dans plus de 120 ports d'entrée.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Les Américains commencent juste à se réveiller sur ce qui se passe à leur frontière USA/ Canada. Une fois que le Canada a reçu leurs immigrants ainsi que leurs illégaux sujets à la déportation par Trump...ils n'ont pas eu le choix que de se sauver de la menace qui pesait sur eux. Le trafic d'armes, les menaces de terrorisme ne datent pas d'hier. Les USA n'avaient qu'à les arrêter à leur frontière et exercer un contrôle serré dès les débuts de l'immigration en masse vers le Canada et d'ailleurs. À moins que Trump veut aussi construire une mur séparant les USA et le Canada comme avec le Mexique. Ainsi, il serait isolé et tout l'monde resterait chez-soi. D'ailleurs, il n'y a pas seulement les USA qui s'inquiètent...le monde entier est envahi par ces menaces .