L'Agence du revenu suspend un organisme de charité islamique

L'Agence du revenu suspend un organisme de charité islamique

lun, 01/10/2018 – 17:15
Posté dans :
2 commentaires

ISNA-Canada est encore dans l'eau chaude en raison de ses liens avec le Hizbul Mujahideen, un groupe terroriste du Cachemire.

Voici la ou les sources de cet article : Global News et Agence du revenu du CanadaVoici la source de la photo : CC0

ISNA-Canada, un organisme de charité islamique, vient d'être suspendu par l'Agence du revenu du Canada (ARC) qui lui a du même coup infligé une amende de 550 000 $. Selon l'ARC, ISNA-Canada aurait transféré 136 000 dollars aux Hizbul Mujahideen, un groupe islamiste de la région du Cachemire.

En agissant comme « intermédiaire » pour d'autres organisations, ISNA-Canada « a pu, sciemment ou non, profiter de son statut d'organisme de bienfaisance [...] pour soutenir les efforts d'un parti politique et de son bras armé », a-t-on indiqué à l'Agence du revenu.

ISNA-Canada n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. Trois de ses filiales ont vu leur statut d'oeuvre de bienfaisance retiré par l'ARC. La première, l'ISNA Development Foundation, a été sanctionnée en septembre 2013 pour avoir acheminé 282 000 $ au Jamaat-e-Islami, une organisation pakistanaise créée par les Frères musulmans et reconnue comme entité terroriste par l'Union européenne.

La deuxième, l'ISNA Islamic Services of Canada, a perdu son statut l'année dernière après que les vérificateurs de l'ARC eurent exprimé leurs préoccupations concernant le financement possible du Hizbul Mujahideen. La dernière, la Canadian Islamic Trust Foundation (CITF), a quant à elle perdu son statut en mai 2017. Le CITF possède quatre immeubles au Québec : le Centre culturel islamique de la Mauricie (Trois-Rivières), l'Association culturelle islamique de l'Estrie (Sherbrooke), la Mosquée de Montréal (NDG, Montréal) et l'École musulmane de Montréal (NDG, Montréal).

L'Association culturelle islamique de l'Estrie (ACIE) est la principale mosquée de Sherbrooke. Quatre djihadistes – Chiheb Esseghaier, Samir Halilovic, Youssef Sakhir et Sayed Zakria Habibi – avaient autrefois fréquenté ce lieu de culte. Samir Halilovic, Youssef Sakhir et Sayed Zakria Habibi sont partis joindre l'État islamique, tandis que Chiheb Esseghaier a été condamné à la prison à vie en 2015 pour avoir tenté de faire dérailler un train de passagers de VIA Rail.

Enfin, la division américaine de l'ISNA a été désignée par le Département de la justice des États-Unis comme co-conspiratrice dans le financement de millions de dollars au Hamas, la branche armée des Frères musulmans.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

De la vraie magouille libéralisme politique via islamistes radicaux. Quel bourbier!........... troudeauiste!