La Cour d'appel tranche en faveur du hijab

La Cour d'appel tranche en faveur du hijab

lun, 08/10/2018 – 17:30
Posté dans :
2 commentaires

Les juges de la Cour d'appel du Québec ont jugé qu'une femme avait le droit de porter le voile en salle d'audience. 

Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de Montréal et Radio-CanadaVoici la source de la photo : Frank Boston, FlickrCC BY 2.0

Mercredi dernier, la Cour d'appel du Québec, dans un arrêt unanime, a décidé que « le règlement de la Cour du Québec portant sur le code vestimentaire n'empêche pas [...] de porter un foulard de tête lorsque cette pratique résulte d'une croyance religieuse sincère ». Ainsi, la plus haute instance de la province a donné raison à Rania El-Alloul, une femme de confession musulmane qui se battait pour avoir le droit de porter le hijab devant les tribunaux québécois.

Rappelons qu'en 2015, la juge de la Cour du Québec Eliana Marengo avait interdit à Mme El-Alloul d'assister à une audience en s'appuyant sur un règlement qui stipule que « toute personne présente en salle d'audience doit être convenablement vêtue ».

Cependant, cette affaire n'est pas tout à fait terminée, puisque le Conseil de la magistrature n'a toujours pas rendu sa décision quant à savoir si cette action de la juge Eliana Marengo devait être qualifiée de faute professionnelle.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Je veux bien croire que le Canada est un pays de diversité mais, on va finir par le perdre avec cette diversité avariée. Juifs, grecques italiens haïtiens et pleins d’autres qui sont au Canada depuis des décennies, on a jamais eu ni revendications ni accommodements de leur part. Juste depuis que les musulmans arrivent en rafale et les problèmes nous accaparent