Requête adressée à la GRC pour enquêter sur le fédéral

Requête adressée à la GRC pour enquêter sur le fédéral

mer, 17/10/2018 – 13:00
Posté dans :
6 commentaires

Tom Quiggin, un expert de l'intégrisme islamique, veut que la GRC enquête sur les libéraux pour financement du terrorisme.

Voici la ou les sources de cet article : Agissons! Pour le Canada / Voici la source de la photo : 2017 Canada Summer Games, Wikimedia, CC BY 2.0

Thomas Quiggin, un ex-employé de la GRC, a envoyé une lettre à son ancien employeur pour réclamer une enquête sur le gouvernement Trudeau. Il reproche à ce dernier d'avoir financé des organisations liées au terrorisme.

La demande vise en particulier le premier ministre Justin Trudeau, la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, le ministre de l'Immigration Ahmed Hussen, la ministre du Développement international Marie-Claude Bibeau, le Secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international Omar Alghabra, de même que la députée libérale Iqra Khalid, laquelle avait proposé la motion M-103 sur l'islamophobie.

La requête de M. Quiggin est accompagnée d'un rapport de 132 pages qui contient des informations sur lesquelles il s'appuie pour porter ses accusations. Il fait mention, entre autres choses, de fonds remis à l'organisme Islamic Relief qui a récemment partagé une enveloppe de 23 millions avec le Conseil national des musulmans canadiens (CNMC), gracieuseté du fédéral.

Or, selon Point de bascule, « sur les sites internet de ses sections britannique et canadienne, Islamic Relief déclare ouvertement financer les musulmans engagés dans le jihad ». L'organisation a également fait parler d'elle dans d'autres pays, dont les Émirats arabes unis, qui l'ont désignée comme entité terroriste, et la Russie, qui l'a accusée de soutenir le terrorisme en Tchétchénie.

Anecdote digne de mention : alors qu'il était candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada en 2012, Justin Trudeau avait été invité à un « rallye islamiste » commandité par l'Islamic Relief, un événement où des ténors des Frères musulmans étaient également présents.

Il semble que les libéraux prennent plaisir à allouer des fonds à des organismes connus pour leur accointance avec le milieu djihadiste. Nous en avons récemment souligné un cas : l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), auquel Ottawa a accordé cette année pas moins de 60 millions sur deux ans.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

On sait très bien que tous ses financements, ses donations monétaires aux Musulmans et djihadistes, et à l'International le PLQ à Trudeau et Cie seront mis à jour et dévoilés clairement sous peu avant les élections 2019 ce qui nous permettra de l'éjecter de son trône royal.