M. Thanabalasingham a été expulsé du Canada

M. Thanabalasingham a été expulsé du Canada

jeu, 06/07/2017 – 10:55
Posté dans :
0 commentaire

M. Thanabalasingham avait échappé à son procès pour meurtre grâce à l'arrêt Jordan.

Sources : La Presse #1, #2, Radio-Canada et Le Journal de MontréalPhoto : Archives La Presse

11 mai 2017

En août 2012, Sivaloganathan Thanabalasingham a tué sa femme alors que, dans les mois précédents, il avait été arrêté trois fois pour des voies de fait envers elle. Il a échappé à son procès grâce à l'arrêt Jordan, qui stipule que les accusés ont le droit à un procès « dans un délai raisonnable. » Cependant, il fait face à un avis d'expulsion du Canada, car il n'est pas citoyen canadien, mais seulement un résidant permanent. M. Thanabalasingham s'y était opposé au départ ; maintenant, il souhaite accélérer le processus au plus vite.

9 juin 2017

Sivaloganathan Thanabalasingham devrait être renvoyé du Canada d'ici deux semaines. « Des appels ont été logés auprès de responsables sri lankais pour s'assurer qu'il puisse avoir ses documents de voyage », a expliqué la représentante de l'État ce vendredi, à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR).

27 juin 2017

Sivaloganathan Thanabalasingham n'a toujours pas été renvoyé, mais devrait l'être bientôt. Cependant, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a interpellé Ottawa pour que M. Thanabalasingham reste au pays et soit jugé pour le meurtre de sa femme. M. Thanabalasingham, lui, veut quitter le Canada le plus vite possible ; il a déclaré à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié : « Je ne comprends pas pourquoi je suis en prison. Je veux retourner dans mon pays. Ils ne veulent pas me libérer à cause de petites raisons. »

6 juillet 2017

Sivaloganathan Thanabalasingham a été expulsé du Canada.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.