La MRC de Pierre-De Saurel veut plus d'immigrants

La MRC de Pierre-De Saurel veut plus d'immigrants

mar, 31/10/2017 – 20:32
Posté dans :
0 commentaire

Elle dépensera 54 000 $ en deux ans pour attirer des immigrants, car elle juge qu'il n'y en a pas assez à l'heure actuelle.

Source : Les 2 RivesPhoto : Jacques Nadeau, Le Devoir

La MRC de Pierre-De Saurel dépensera 54 000 $ dans les deux prochaines années afin d'attirer plus d'immigrants, notamment grâce à une subvention de 25 000 $ du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI). C'est qu'à l'heure actuelle, 2 % de la population de la MRC est issue de l'immigration et le conseil de ville souhaite hausser ce taux. Elle a d'ailleurs adopté un plan d'action en septembre pour attirer « les personnes immigrantes provenant des grands centres urbains, sensibiliser des acteurs locaux, supporter les entreprises et favoriser l'arrimage entre les entreprises et les candidats. »

Pour mettre en oeuvre son plan d'action, la MRC collaborera avec l'Orienthèque, qui est reconnu par le MIDI grâce à son programme Accès-région. La responsable de ce programme, Mélanie Hébert, juge que l'arrivée d'immigrants « représente une venue d'argent et des retombées économiques intéressantes. » Elle a assuré : « Même si le nombre demeure petit comparativement à d'autres régions, le nombre d'immigrants augmente petit à petit. »

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.