Une enquête lancée sur le ministre des Finances, Bill Morneau

Une enquête lancée sur le ministre des Finances, Bill Morneau

sam, 11/11/2017 – 13:00
Posté dans :
0 commentaire

La commissaire fédérale à l'éthique, Mary Dawson, devra déterminer si M. Morneau s'est placé en conflit d'intérêts.

Sources : La Presse, The Toronto Sun, CBC News et Radio-Canada / Photo : Fred Chartrand, Archives PC

Vendredi, la commissaire fédérale à l'éthique, Mary Dawson, a ouvert une enquête afin de déterminer si le ministre des Finances, Bill Morneau, s'est placé en conflit d'intérêts en parrainant le projet de loi C-27 qui vise à faciliter l’utilisation d’un certain type de régime de retraite, géré par Morneau Shepell, l'ex-entreprise de M. Morneau. C'est que selon les partis d'opposition, le projet de loi C-27 pourrait bénéficier à Morneau Shepell, une allégation que l'entreprise concernée a réfutée.

Interrogée par La Presse canadienne, l'attachée de presse du ministre Morneau a déclaré que « depuis son premier jour en poste, le ministre des Finances a travaillé avec la Commissaire à l’Éthique. » Elle indique qu'il « a suivi toutes ses recommandations et ses conseils » et que dans « cet esprit, le ministre répondra à toutes les questions de la Commissaire ».

Rappelons que M. Morneau a été président de Morneau Shepell jusqu'à son élection en octobre 2015, mais qu'il détient encore dans cette entreprise un million d'actions d'une valeur de 21 millions de dollars. Il a accepté de les vendre et de mettre ses autres actifs dans une fiducie sans droit de regard.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.