Paradise Papers : l'enquête peu importante pour le gouvernement ?

Paradise Papers : l'enquête peu importante pour le gouvernement ?

lun, 11/13/2017 – 11:30
Posté dans :
0 commentaire

Aucun échéancier n'est prévu pour l'enquête sur Stephen Bronfman et les résultats pourraient ne pas être dévoilés au public.

Source : Global NewsPhoto : YouTube

En entrevue à Global News, la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Carla Qualtrough, a affirmé qu'aucun échéancier n'était prévu pour l'enquête de l'Agence du revenu du Canada (ARC) sur Stephen Bronfman. De plus, les résultats pourraient ne pas être dévoilés au public, a-t-elle précisé. « Je peux vous dire que j'ai pleinement confiance en l'ARC pour mener ces enquêtes en toute indépendance », a-t-elle affirmé, même si le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est publiquement dit satisfait des explications de son ami Stephen Bronfman.

Rappelons que selon les informations contenues dans les Paradise Papers, Stephen Bronfman et Léo Kolber seraient « impliqués ensemble dans une structure complexe » qui a amassé 60 millions de dollars américains placés dans une société offshore dans le paradis fiscal des îles Caïmans. Or, il faut savoir que M. Bronfman a collecté des fonds pour le Parti libéral de Justin Trudeau et que M. Kolber a fait de même du temps du Parti libéral de Pierre Elliott Trudeau.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.