Le Canada va envoyer des formateurs en Irak

Le Canada va envoyer des formateurs en Irak

ven, 17/11/2017 – 16:30
Posté dans :
0 commentaire

Ils y seront pour aider les troupes irakiennes à débarrasser le pays des milliers d'explosifs laissés par l'EI.

Sources : Global News et CBC News / Photo : Murray Brewster, CBC

L'armée canadienne vient d'annoncer qu'elle va envoyer 20 ingénieurs de combat en Irak pour entraîner les troupes locales à démanteler les bombes que les militants de l'État islamique (EI) avaient installées en bordure des routes. La défaite de l'État islamique dans la ville de Mossoul, au nord de l'Irak, a eu un effet positif sur le pays, mais elle a aussi laissé des traces visibles : des ruines jonchées d'explosifs.

« Il y a des zones qui sont fortement polluées par des restes d'explosifs », a déclaré le brigadier général Dan MacIsaac. « C'est épouvantable, il y en a une grande quantité et ils sont mêlés aux décombres. Les Irakiens subissent beaucoup de pertes quand ils tentent de rentrer chez eux. »

Cette nouvelle survient quelques semaines après que l'armée canadienne eut annoncé qu'elle suspendait temporairement l'entraînement des forces kurdes et irakiennes en raison du conflit qui oppose les deux factions. Depuis la fin de 2014, environ 200 commandos canadiens fournissent des conseils et de l'aide aux forces kurdes et irakiennes basées dans le nord de l'Irak dans le but de vaincre les militants de l'État islamique, une mission que le gouvernement libéral avait récemment prolongée de deux ans.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.