Cannabis : les provinces veulent plus d'argent

Cannabis : les provinces veulent plus d'argent

lun, 12/11/2017 – 07:30
Posté dans :
0 commentaire

Certaines provinces, comme le Nouveau-Brunswick, aimeraient obtenir 80 % des revenus liés à la légalisation du cannabis.

Sources : La Presse #1, #2, Le Journal de Montréal et Radio-Canada / Photo : SeaweedJeezus, CC0

Alors que le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, rencontre ses homologues des provinces, ceux-ci demandent la majeure partie des revenus liés à la légalisation du cannabis. Pour rappel, Ottawa a proposé une taxe d'accise sur le cannabis de 1 $ pour les achats inférieurs à 10 $ et une taxe de 10 % pour les achats supérieurs à cette somme. Les revenus seraient partagés en deux parts égales avec les provinces.

Les premiers ministres provinciaux aimeraient obtenir plus d'argent, car ils estiment que les dépenses les plus importantes engendrées par la légalisation du cannabis seront à la charge des provinces. Des sources gouvernementales ont indiqué à La Presse que certaines provinces, comme le Nouveau-Brunswick, aimeraient obtenir 80 % de ces revenus. Cela survient dans un contexte où les municipalités demandent, quant à elles, le tiers de ces revenus.

M. Morneau a déclaré : « On peut être flexible. Nous allons parler avec les provinces pour être certains que nous comprenons leur situation, mais aussi la situation des municipalités. »

Le cannabis devrait être légalisé le 1er juillet 2018.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.