Les djihadistes de retour au pays peuvent s'avérer une force

Les djihadistes de retour au pays peuvent s'avérer une force

lun, 12/18/2017 – 16:30
Posté dans :
2 commentaires

C'est ce qu'a affirmé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, en entrevue au réseau CTV.

Source : CTV News (01:52 à 02:23) / Photo : Alex Guibord, Flickr, CC BY 2.0

Dans une récente entrevue qu'il a accordée à CTV, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a affirmé que les djihadistes de retour au pays pouvaient s'avérer une force pour la communauté : « Nous savons qu'en fait, quelqu'un qui s'est engagé dans cette idéologie haineuse et s'en est détourné peut être une voix extraordinairement puissante pour prévenir la radicalisation chez les générations futures et les jeunes dans la communauté », a-t-il dit.

Ces propos optimistes contrastent avec ceux qu'avaient tenus au même réseau le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, qui avait reconnu qu'il serait difficile de réintégrer les djihadistes canadiens à la société comme souhaite le faire le fédéral.

La question du retour des djihadistes est revenue à plusieurs reprises en chambre à Ottawa, les conservateurs accusant les libéraux de mettre à mal la sécurité des Canadiens. Alors qu'aux États-Unis et au Royaume-Uni on parle de tuer les djihadistes avant même qu'ils soient de retour au pays, au Canada, on préfère les voir revenir pour les réintégrer à la société. Ce qui n'est pas sans inquiéter les Canadiens puisque le gouvernement Trudeau ne sait toujours pas combien d'entre eux sont jusqu'à présent revenus au pays. Le chiffre de 60 avancé par le ministre de la Sécurité publique date de 2015.

Commentaires

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.