Urgences débordées : la CAQ s'en prend au gouvernement

Urgences débordées : la CAQ s'en prend au gouvernement

mar, 09/01/2018 – 09:30
Posté dans :
1 commentaire

Elle demande au ministre de la Santé de lâcher Twitter et de se rendre dans les urgences pour vérifier lui-même la situation.

Source : CAQPhoto : CC0

La Coalition Avenir Québec (CAQ) trouve inacceptables les débordements dans les urgences qui se répètent d'année en année. Pour la porte-parole du parti en matière de Santé, Lise Lavallée, « le ministre Gaétan Barrette doit lâcher son compte Twitter et se rendre dans les urgences pour constater l'ampleur de la situation ».

Non seulement les taux d'occupation dans les urgences sont très élevés, mais les patients, selon Mme Lavallée, peuvent attendre plus de 27 heures avant de voir un médecin. Elle demande donc au gouvernement de mieux planifier les urgences durant le temps des fêtes. Elle propose entre autres de réviser le mode de rémunération des médecins, de déléguer plus d'actes aux infirmières et d'augmenter les heures d'ouverture des groupes de médecine de famille.

« La situation est hors de contrôle », déplore-t-elle. « Partout au Québec, nos familles sont prises en otage et attendent de façon interminable pour consulter un médecin. C'est inacceptable. En 2003, les libéraux avaient promis que le temps d'attente dans les urgences, c'était fini. 15 ans plus tard, c'est toujours le chaos. Les libéraux sont incapables d'offrir des soins de santé dans des délais adéquats. »

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent