Les gouvernements se félicitent de simplifier la vie des migrants

Les gouvernements se félicitent de simplifier la vie des migrants

mer, 10/01/2018 – 16:10
Posté dans :
1 commentaire

Québec se dit même prêt « à l'éventualité de l'arrivée d'un nombre important de demandeurs d'asile. »

Source : Gouvernement du CanadaPhoto : CC0

Mardi, le Groupe de travail intergouvernemental spécial sur la migration irrégulière s'est réuni pour discuter des derniers développements au sujet de la crise des migrants illégaux. Les intervenants se sont essentiellement félicités des mesures qu'ils ont mises en place pour simplifier la vie des migrants qui ont franchi illégalement la frontière canado-américaine.

Le ministre fédéral de l'Immigration, Ahmed Hussen, a annoncé avoir réduit de 6 000 à 238 le nombre de migrants à rencontrer pour vérifier leur admissibilité au statut de réfugié. Il a aussi déclaré avoir offert aux migrants presque 10 000 permis de travail et avoir étendu leur couverture pour le Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI) jusqu'au 30 avril 2018.

Lundi, les conservateurs avaient demandé des mesures concrètes pour enrayer la crise des migrants illégaux. Selon ce qui ressort du Groupe de travail, le gouvernement Trudeau s'en tiendra surtout à des séances d'informations et des publicités pour « renseigner » les migrants « au sujet des risques que présente le passage irrégulier de la frontière et pour insister sur le fait que le passage illégal de la frontière n'est pas un billet gratuit d'entrée au Canada. »

En outre, les intervenants ont affirmé avoir procédé à divers exercices pour se préparer à toute éventualité à la frontière canado-américaine. Le ministre de l'Immigration du Québec, David Heurtel, a même déclaré : « Fort de nos compétences et de notre expérience acquise sur le terrain lors de l'arrivée importante des demandeurs d'asile de l'été 2017, le Québec sera prêt afin de faire face efficacement à l'éventualité de l'arrivée d'un nombre important de demandeurs d'asile. »

Rappelons qu'en date du 30 novembre, le Québec a reçu 16 920 migrants illégaux sur son territoire alors que le reste du Canada en a accueilli 1 695. Il reçoit encore 60 migrants tous les jours. Récemment, le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé qu'il ne renouvellera pas le statut de protection temporaire accordé à 200 000 Salvadoriens, qui devront retourner chez eux ou entrer illégalement au Canada.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

C'est pas tout que le Fédéral se félicite mais y-a-t-il seulement un citoyen qui les a féliciter pour nous avoir inonder par l'immigration? Bien sûr que non. Alors, c'est quoi la passe encore? Nous le faire digérer pour qu'on ne fasse pas d'indigestion ou nous enterrer vivant?