La CAQ veut interdire le cannabis dans les lieux publics

La CAQ veut interdire le cannabis dans les lieux publics

jeu, 11/01/2018 – 19:00
Posté dans :
1 commentaire

Elle compte déposer un amendement pour que cette interdiction couvre l'ensemble du territoire québécois.  

Sources : CAQ, TVA et Radio-CanadaPhoto : CC0

La Coalition Avenir Québec (CAQ) ne veut pas de cannabis dans les lieux publics. C'est pourquoi elle compte déposer un amendement pour en interdire la consommation dans les lieux publics partout au Québec.

Pour le porte-parole de la CAQ en matière de justice, Simon Jolin-Barrette, la politique du gouvernement Couillard qui consiste à empêcher la consommation de cannabis dans certaines municipalités et de l'autoriser dans d'autres ne peut que créer de la confusion.

« Si on suit la logique libérale, il sera possible de fumer du pot dans les parcs d’une municipalité, mais un coin de rue plus loin, dans une autre municipalité, ça sera interdit. Quelle incohérence ! », a déclaré M. Jolin-Barrette. « Il serait temps pour Philippe Couillard de prendre ses responsabilités et de protéger au maximum les familles et les enfants. »

Des maires ont toutefois devancé la CAQ à cet égard. Le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, s'est exprimé en ce sens lors d'une entrevue avec Bernard Drainville à la station radiophonique 98,5 FM. Le maire de Drummondville et président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Alexandre Cusson, soutient que des villes sont « préoccupées » à ce sujet : « Des maires souhaiteraient pouvoir interdire [la marijuana] le plus possible. Ils ne sont pas d'accord avec le fait qu'on puisse fumer du cannabis dans les endroits publics », a avoué M. Cusson.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.

Commentaires

Comme la cigarette, le cannabis devra être consommé dans des endroits désignés à cet effet car ça sent plus mauvais que la cigarette. Juste à croiser quelqu'un on peut le sentir. Le plus possible dans des salles bien ventilée et ou à l'extérieur des établissements.