Justin Trudeau assure ne pas être musulman

Justin Trudeau assure ne pas être musulman

jeu, 18/01/2018 – 18:40
Posté dans :
1 commentaire

« Je suis catholique et c'est ma croyance personnelle », a-t-il affirmé face aux doutes de certains de ses concitoyens.

Source : FM 93Photo : Women Deliver, WikimediaCC BY 2.0

Lors d'une entrevue à la station radiophonique FM 93, l'animateur a souligné au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, que celui-ci semblait avoir un tel parti pris pour l'islam que plusieurs citoyens le pensent devenu musulman. M. Trudeau a dû s'en défendre : « Je suis catholique et c'est ma croyance personnelle », a-t-il affirmé*.

Rappelons que dans l'actualité récente, M. Trudeau a été critiqué pour avoir condamné trop rapidement l'intolérance et l'« islamophobie » dans une fausse histoire d'attaque au hijab. L'animateur lui a aussi rappelé qu'il allait dans des mosquées où les hommes et les femmes n'avaient pas les mêmes droits, qu'il appuyait la burka et qu'il permettait aux djihadistes de revenir au Canada.

Durant l'entrevue, M. Trudeau a parlé davantage de son appui à la burka. C'est que pour lui, le Canada doit « défendre le droit d'une femme de choisir ce qu'elle va porter ou ce qu'elle ne veut pas porter ». L'animateur a demandé : « La burka, c'est juste un vêtement pour vous ? » M. Trudeau a déclaré que les hommes n'avaient pas à l'imposer à leur femme, ce qui a fait dire à l'animateur : « Mais pourquoi elle voudrait porter ça ? » Il a répliqué qu'il s'agissait d'une croyance religieuse, au même titre du turban que portent les sikhs, et qu'on se devait de défendre ce « choix personnel ».

L'animateur est aussi revenu sur la question des migrants illégaux, une crise qui a énormément affecté et qui continue d'affecter le Québec : plus de 60 de ces migrants franchissent encore quotidiennement la frontière québéco-américaine. M. Trudeau a statué que nous étions obligés de les accueillir en vertu du droit international, mais il a assuré que les migrants seraient expulsés s'ils ne pouvaient pas prouver qu'ils fuyaient une véritable persécution.

Preuve : http://fm93.com/extraits-audios/politique/71946 (2:30 à 3:00)

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Ah oui! Il les frôle de près. De toutes manières. ces femmes qu'il défend, ne portaient pas toutes la burka, le voile et le hijab. En arrivant ici, c'est à poings liés qu'elles s'y accrochent. Le but ultime de la population islamique est d'élargir cette pratique en Occident...encouragé par nos gouvernements. Société laïque canadienne...hypocrisie musulmane car à leur arrivée elles affirmaient que ces vêtements portés n'étaient pas des signes religieux et maintenant ça l'est. En tant que Canadiens et Québécois nous détestons les menteurs et les profiteurs. C'est à eux de voir.