M. Trudeau préparerait un plan contre les « fausses nouvelles »

M. Trudeau préparerait un plan contre les « fausses nouvelles »

mar, 27/02/2018 – 08:00
Posté dans :
0 commentaire

C'est ce qu'a appris le Toronto Sun. Le travail incomberait à la ministre des Institutions démocratiques, Karina Gould.

Source : The Toronto SunPhoto : 2017 Canada Summer Games, Wikimedia, CC BY 2.0

Le Toronto Sun a appris que le gouvernement Trudeau était sérieux dans son désir de réguler les compagnies comme Facebook afin de contrer les « fausses nouvelles ». Il serait même aux premiers stades d'un plan d'action à cet égard. Le travail incomberait à la ministre des Institutions démocratiques, Karina Gould.

Rappelons qu'une rumeur court comme quoi M. Trudeau aurait averti le géant Facebook. Sans correction de ses problèmes de « fausses nouvelles », il se heurterait à une réglementation plus sévère de la part d'Ottawa.

Dans un courriel au Toronto Sun, une porte-parole pour Mme Gould, Nicky Cayer, a indiqué que malgré les efforts des réseaux sociaux, beaucoup de travail restait à faire afin de combattre les « campagnes étrangères de désinformation ». En ce sens, a-t-elle indiqué, le gouvernement Trudeau étudie les mesures adoptées ailleurs dans le monde pour déterminer ce qui fonctionne ou non et ce qui serait acceptable dans « un contexte canadien ».

Les intentions exactes du gouvernement Trudeau sont encore inconnues. Toutefois, des experts disent déjà craindre une dérive autoritaire de sa part. C'est que des informations pourraient être censurées non pas parce qu'elles seraient fausses, mais parce qu'elles seraient contraires à un certain point de vue, désormais placé au rang de Vérité.

En décembre 2017, on avait appris que Kevin Chan, le directeur des politiques publiques de Facebook, a eu au moins quatre rencontres et a participé à deux panels avec les ministres des Institutions démocratiques, des Petites Entreprises, de l'Environnement, des Finances et de la Condition féminine.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?