M. Trudeau ne renie pas les graves accusations contre l'Inde

M. Trudeau ne renie pas les graves accusations contre l'Inde

mer, 28/02/2018 – 10:10
Posté dans :
2 commentaires

Un responsable gouvernemental maintient que l'Inde est à blâmer pour la débâcle de Justin Trudeau.

Source : Nos communesPhoto : CC0

Si l'on s'en tient aux explications du gouvernement Trudeau, toutes les mesures ont été prises pour garantir la sécurité de la mission canadienne en Inde. Assaillis de questions en chambre par les conservateurs sur la présence de l'extrémiste sikh Jaspal Atwal dans l'entourage du premier ministre, les libéraux ont répondu que l'homme avait été retiré de la liste des invités, preuve que les services de sécurité ont bien fait leur travail.

Rappelons que Jaspal Atwal avait été invité à un dîner avec le premier ministre lors d'un événement officiel à New Delhi, jeudi dernier. L'invitation avait été annulée, mais M. Atwal avait eu le temps de participer à un événement culturel à Mumbai, le 20 février, auquel était présente l'épouse du premier ministre, Sophie Grégoire.

Entre-temps, un responsable du gouvernement, qui a tenu à garder l'anonymat, a soutenu que toute cette mise en scène autour de la présence de M. Atwal aurait été orchestrée par des éléments du gouvernement indien pour que celui-ci se distancie du Canada, trop proche, selon eux, des séparatistes sikhs.

Sur ce dernier sujet aussi les conservateurs ont posé des questions aux libéraux. Entre autres choses, le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, a demandé au premier ministre s'il était d'accord avec ces allégations. Comme réponse, Justin Trudeau a préféré vanter l'impartialité de la fonction publique, mentionnant que son gouvernement écoutait ses conseils et qu'il lui faisait confiance.

Commentaires

Ça manque complètement de logique que d'accuser l'Inde du dérapage de Trudeau . Décidément, il veut faire porter la chapeau par qui veut l'entendre. Justin, vous vous êtes invité en Inde. Vous avez été ignoré et je comprends le représentant Indien car le protocole n'a pas été respecté et ce, avec tout ce qui a suivi. Faire porter le chapeau par qui que ce soit. ... démontre bien le manque de civisme de votre part face à l'Inde. Même au Canada, ça ne se fait pas. Cette bavure nous a fait honte et ce au niveau international.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.