Le Bloc québécois implose et perd sept députés sur dix

Le Bloc québécois implose et perd sept députés sur dix

mer, 28/02/2018 – 21:00
Posté dans :
1 commentaire

Malgré tout, la cheffe du Bloc, Martine Ouellet, ne veut pas abandonner son poste. « J'ai un mandat clair », a-t-elle dit.

Sources : Le Journal de Montréal #1#2 et #3  / Photo : Asclepias, Wikimedia, CC BY-SA 3.0 (Image rognée)

Sept députés ont décidé mercredi de quitter la barque du Bloc québécois. Michel Boudrias, Rhéal Fortin, Simon Marcil, Monique Pauzé, Louis Plamondon, Luc Thériault et Gabriel Ste-Marie siégeront désormais à titre de députés indépendants.

Pour la cheffe du Bloc, Martine Ouellet, pas question toutefois d'abandonner son poste. « J'ai un mandat clair. Mon appui, on l’a vu au Conseil général », a-t-elle déclaré. Pour Gilles Duceppe, lui-même ancien chef du parti, l'heure a sonné pour Mme Ouellet : « Je ne comprends pas pourquoi elle reste là quand on n'est pas capable de faire un minimum de consensus dans son caucus », a-t-il dit.

Les trois députés restants du Bloc sont Mario Beaulieu, Xavier Barsalou-Duval et Marilène Gill.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Comment Martine Ouellet peut garder le sourire avec tous ces départs? Hypocrisie, indifférence ou inconscience...c'est selon?