Polygamie, mariages forcés, crimes d'honneur...

Polygamie, mariages forcés, crimes d'honneur...

jeu, 01/03/2018 – 12:00
Posté dans :
4 commentaires

Le projet de loi des libéraux pour éliminer l'appellation « pratiques culturelles barbares » continue d'avancer.

Sources : Nos communesLEGISInfo, Gouvernement du Canada et Le DevoirPhoto : CC0

La question divise les politiciens depuis plusieurs années, tant au Sénat qu'à la Chambre des communes : la polygamie, les mariages forcés et le crime d'honneur seraient-ils des « pratiques culturelles barbares » ? Cette dernière formule avait été définie par le Parti conservateur de Stephen Harper dans son projet de loi S-7, déposé au Sénat en 2014 et sanctionné en 2015, mais les libéraux et le NPD souhaitent s'en débarrasser.

La sénatrice libérale Mobina Jaffer avait en premier lieu présenté le projet de loi S-210, visant à modifier la loi S-7, ou la « Loi modifiant la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés, la Loi sur le mariage civil, le Code criminel et d'autres lois en conséquence ». Le projet de loi était en deuxième lecture mercredi à la Chambre des communes.

Ce qui dérange les libéraux et le NPD, c'est le terme « culturelles ». Pour le député libéral John Aldag, qui avait présenté le projet de loi en chambre le 31 janvier dernier, il est « socialement irresponsable » et « moralement répréhensible » d'utiliser l'expression « pratiques culturelles barbares » lorsque l'on parle de polygamie et de mariages forcés, ou même de mutilation génitale féminine.

M. Aldag est revenu à la charge mercredi, disant que les conservateurs avaient juxtaposé les mots « barbares » et « culturelles » pour diviser les Canadiens. Le député conservateur Kelly McCauley a répliqué que « faire passer les droits des victimes après ceux des personnes qui ont la conviction que ces pratiques odieuses sont admissibles » était typique des libéraux.

En outre, M. McCauley a déploré que les parlementaires perdent leurs temps « à débattre d'un projet de loi dont le gouvernement se sert pour tenter encore une fois de projeter une image progressiste et qui consiste à modifier un projet de loi conservateur ».

Le projet de loi S-210 devrait passer en chambre puisque les libéraux et les néo-démocrates y sont favorables.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?