Québec avoue qu'il ne peut pas forcer Netflix à payer la TVQ

Québec avoue qu'il ne peut pas forcer Netflix à payer la TVQ

mar, 03/04/2018 – 09:40
Posté dans :
0 commentaire

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, dit plutôt compter sur la réputation du Québec pour forcer la main à Netflix.

Sources de l'article : TLMEP (2:52 à 4:00) et Adrien Pouliot / Source de la photo : Netflix

Dimanche soir à Tout le monde en parle (TLMEP), le ministre des Finances, Carlos Leitao, a avoué que le gouvernement du Québec ne pouvait pas forcer les fournisseurs de services numériques, tels que Netflix et Amazon, à payer la TVQ. Québec compte toutefois sur la réputation de la province pour obtenir gain de cause auprès d'eux.

Parce qu'ils sont cotés en bourse, ils devront en effet indiquer dans leurs états financiers — lesquels sont publics — qu'ils risquent des poursuites du Québec. Or, puisque celui-ci a une grande réputation dans les pays de l'OCDE, il ne sera pas dans l'intérêt de ces géants du Web de ne pas se conformer à la loi, selon M. Leitao.

Cette déclaration a fait réagir le chef du Parti conservateur du Québec, Adrien Pouliot, qui s'est littéralement moqué du ministre des Finances. « Netflix va avoir tellement peur que ses actions plantent en bourse à cause de la facture impayée de Revenu Québec que ça va [la] forcer [...] à la payer! », a-t-il lancé sur sa page Facebook.

Il a clos son message par une boutade : « Est-ce que le ministre des Finances a visité une boutique de la Société québécoise du cannabis avant de prononcer une telle inepsie [sic] ? »

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Que pensez-vous de cet article ?