Le PQ questionne le gouvernement Couillard sur les migrants

Le PQ questionne le gouvernement Couillard sur les migrants

ven, 13/04/2018 – 18:30
Posté dans :
0 commentaire

Il n'a toujours pas convaincu le gouvernement Trudeau de payer la facture pour les migrants, qui s'élève à 146 millions.

Source de l'article : Assemblée nationaleSource de la photo : CC0

La députée du Parti québécois (PQ), Catherine Fournier, a reproché l'« inaction » du gouvernement Couillard concernant le dossier des migrants illégaux. En chambre, elle a questionné le ministre de l'Immigration, David Heurtel, pour savoir comment il allait faire pour récupérer les 146 millions qu'ont coûtés ces migrants l'an dernier. Le ministre lui a simplement répondu qu'il avait rencontré divers responsables au fédéral et que le dossier suivait son cours.

La même question avait été posée au ministre il y a quelques semaines par la députée de la CAQ, Nathalie Roy. Or, M. Heurtel avait cette fois été plus clair sur sa position : le Québec doit accepter la nouvelle réalité mondiale, avait-il dit, soit celle « de mouvements migratoires importants ».

Le ministre avait ajouté que son gouvernement s'assurait que les migrants trouvent du travail pour qu'ils contribuent à l'économie québécoise dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Il avait poursuivi en soutenant que le gouvernement désirait « continuer à accompagner ces personnes-là dans le processus de demande d'asile, qui prend beaucoup trop de temps et qui n'est pas adapté à cette nouvelle réalité, qui est une réalité mondiale, de mouvements migratoires importants ».

La position des libéraux québécois sur ce sujet est à peu de choses près un copier-coller de celle de leurs homologues fédéraux. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, disait encore la semaine dernière que le système d'immigration fonctionnait « très bien » : « On sait que l'ouverture à l'immigration, c'est bon pour nos sociétés, c'est bon pour notre économie », avait-il déclaré.

Toujours au fédéral, le Parti conservateur demande au gouvernement Trudeau de négocier avec les États-Unis pour endiguer le flot de migrants illégaux. Jusqu'à présent, cette demande est restée lettre morte.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.