Les autorités anticipent 400 migrants illégaux par jour cet été

Les autorités anticipent 400 migrants illégaux par jour cet été

lun, 16/04/2018 – 15:00
Posté dans :
1 commentaire

En conséquence, Québec demande au fédéral de prendre en charge les migrants après un certain seuil.

Sources de l'article : TVA Nouvelles et Gouvernement du Québec / Source de la photo : Environnement et changement climatique Canada, FlickrCC0 1.0

Québec commence à s'inquiéter du flot continu de migrants illégaux qui franchissent la frontière et presse Ottawa d'agir. Le gouvernement Couillard vient d'annoncer qu'il limitera à 85 % le taux d'occupation des quatre centres québécois d'hébergement temporaire. À plus de 85 % de taux d'occupation, ce sera au fédéral de prendre en charge les demandeurs d'asile.

Quatre endroits ont été désignés comme centres d'hébergement temporaire : le YMCA de Montréal, Boscoville, le centre de soins prolongés Grace Dart et l'ancien hôpital Royal Victoria. Or, la capacité de ces centres sera désormais limitée à 1 850 places. Selon TVA Nouvelles, jusqu'à présent, ce taux oscillerait autour de 70 à 80 %, mais il avait atteint 86 % durant le congé de Pâques.

Des sources de TVA ont indiqué que le gouvernement fédéral s'attend à recevoir de 300 à 400 entrées illégales par jour l'été prochain. En 2017, le Québec a reçu 18 836 migrants illégaux, et le reste du Canada, 1 757. En tout, la province a reçu 24 980 demandeurs d'asile, ce qui représente une augmentation de 700 % par rapport aux années précédentes.

Par ailleurs, Québec cherche toujours à se faire rembourser la facture de 146 millions que lui ont coûtée les migrants illégaux l'an dernier. Il a essuyé un refus il y a quelques semaines de la part du ministre de l'Immigration, Ahmed Hussen.

Au fédéral, le Parti conservateur demande au gouvernement Trudeau de négocier avec les États-Unis pour endiguer le flot de migrants illégaux. Jusqu'à présent, cette demande est restée lettre morte.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.