Ottawa verse 18 millions de dollars à la Somalie

Ottawa verse 18 millions de dollars à la Somalie

sam, 28/04/2018 – 19:00
Posté dans :
0 commentaire

Ce nouveau financement sera accordé à des organisations non gouvernementales, dont certaines appartiennent aux Nations Unies.

Source de l'article : Gouvernement du Canada / Source de la photo : Joshua R. M. Dewberry, U.S. Air Force, Domaine public

Ottawa va envoyer 18 millions « à des organismes humanitaires partenaires afin qu'ils viennent en aide aux collectivités vulnérables en Somalie ». C'est le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed D. Hussen, qui en a fait l'annonce vendredi.

Les fonds serviront « à fournir de la nourriture de même que des services sanitaires et nutritionnels, d'approvisionnement en eau et d'assainissement, ainsi que d'éducation et de protection des enfants ». L'an dernier, le Canada avait versé 29 millions à la Somalie « pour répondre aux besoins humanitaires découlant des conflits et de la sécheresse ».

Depuis le début de l'année, le gouvernement Trudeau a fait plusieurs annonces de ce genre. Par exemple, en janvier, 12,1 millions ont été versés au Yémen, un pays aux prises avec une grave crise humanitaire causée par une guerre que mène de front l'Arabie saoudite, à laquelle le Canada a vendu des blindés.

En février, Ottawa annonçait l'octroi d'un fonds de 59,5 millions au Burkina Faso pour que le pays puisse améliorer son système d'éducation publique. Il dévoilait également un versement de 15,15 millions de dollars sur trois ans au Programme des Nations Unies pour le développement. Les fonds devraient servir à « améliorer la gestion de la réponse aux catastrophes naturelles en Haïti ».

Le mois dernier, la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, annonçait cette fois que son gouvernement allait fournir une aide humanitaire à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA). Selon Mme Bibeau, cette aide pourrait s'élever à 10 millions de dollars. Une aide qui soulève bien des questions puisque l'UNRWA est lié à des groupes terroristes.

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.