Quand Justin Trudeau avait tripoté une journaliste...

Quand Justin Trudeau avait tripoté une journaliste...

jeu, 07/06/2018 – 19:30
Posté dans :
4 commentaires

Une anecdote sur le premier ministre fait le tour des réseaux sociaux dans le Canada anglais depuis mercredi.

Sources de l'article : Breitbart News, Twitter et CBCSource de la photo : A.k.fung, Wikimedia, Domaine public

Dans une entrevue qu'il a accordée le 30 janvier dernier à l'animateur Chris House à la radio de CBC, le premier ministre Justin Trudeau a affirmé qu'à aucun moment de sa vie il n'a commis un acte répréhensible à l'égard d'une personne, notamment d'une femme.

Ce qu'il a omis de dire, c'est qu'il avait dû s'excuser il y a plusieurs années pour un geste qualifié d'« inapproprié ». L'événement s'était produit en août 2000. M. Trudeau avait été accusé d'avoir « tripoté » une journaliste du journal Creston Valley Advance, de Creston, en Colombie-Britannique.

Malgré les excuses que M. Trudeau avait offertes, la direction du journal l'avait réprimandé dans un éditorial du 14 août 2000. « Le fils d'un ancien premier ministre ne devrait-il pas être conscient de ce qui est bon et ne l'est pas en matière de socialisation ? », était-il écrit dans l'éditorial.

Lequel éditorial poursuivait : « N'a-t-il pas appris au travers de sa vaste expérience de la vie publique que tripoter une jeune femme [...] ne figure pas dans le manuel des bonnes manières [...] ? »

Cette anecdote a été rapportée mercredi sur Twitter, entre autres par la journaliste du Toronto Sun, Candice Malcolm.

Commentaires

Ça ne m'étonne. Un homme, c't un homme.
Malgré sa belle façade, il n'est pas mieux que bien d'autres. Il pouvait tout se permettre, il est le fils de l'autre!!

Ce 1 er ministre de bande dessinée a bien plus de squelettes dans le placard que la plupart des gens. Le seul fait d`être à la tête d`un parti plus corrompu que la mafia fait de lui un danger pour le pays et le peuple. Sa scandaleuse folie dépensière nous mène droit vers un déficit insurmontable pour des générations. Sa politique d`immigration est irresponsable. Il ouvre les frontières à tous les criminels et islamistes sans prendre les moyens de contrôler leurs antécédents. Le but recherché, c`est d`acheter des votes libéraux avec nos impôts. Nominations paradoxales comme un immigrant ministre de l`immigration, des sikhs, des musulmans, même un imam se présente comme député ! Le Canada est en train de s`islamiser à vitesse grand V depuis son arrivée, les citoyens payent sans pouvoir s`en plaindre, pour son obsession multiculturaliste, et il les accuse d`intolérance, racisme, etc ! Comparé à tous ces crimes contre son peuple, ses tripotages, c`est une goutte d`eau dans l`océan !!!

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.