Hausse de l'activité du crime organisé roumain au pays

Hausse de l'activité du crime organisé roumain au pays

mer, 13/06/2018 – 16:00
Posté dans :
0 commentaire

La levée des restrictions en matière de visas pour les ressortissants roumains décrétée par Ottawa serait en cause.

Voici la ou les sources de cet article : Global News, La Presse et Radio-CanadaVoici la source de la photo : CC0

Depuis que le gouvernement du Canada a allégé les restrictions sur les visas obligatoires pour les Roumains et les Bulgares, les demandes d'asile de personnes originaires de la Roumanie ont connu une hausse spectaculaire. Or, Global News, dans son édition de mercredi, a cité un rapport déclassifié de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) qui fait état d'une hausse parallèle de l'activité au sein du crime organisé.

Cette hausse, selon le rapport de l'ASFC, serait directement liée aux nouvelles mesures du gouvernement Trudeau en matière de visas. « La levée de l'obligation d'obtention d'un visa pour les ressortissants roumains le 1er décembre 2017 a entraîné une augmentation notable des activités de groupes criminels organisés d'origine roumaine ciblant le Canada », indique le rapport.

Les restrictions concernant les visas avaient été imposées aux Roumains par le gouvernement Harper. Selon Michelle Rempel, porte-parole du Parti conservateur en matière d'immigration, ce sont les préoccupations concernant le crime organisé et ses répercussions sur la sécurité publique qui auraient justifié de telles mesures. « Je suis particulièrement préoccupée par le trafic sexuel dans ce contexte », a-t-elle déclaré.

Dans son édition du 23 avril 2013, La Presse rapportait le cas d'une filière roumaine au Canada qui organisait « le passage clandestin de centaines de Roms de la Roumanie vers les États-Unis et le Canada ». Cette filière était aussi impliquée dans d'autres activités criminelles, entre autres les vols de voitures.

Quelques mois plus tard, Radio-Canada rapportait cette fois qu'un « réseau de passages clandestins et de traite de personnes impliquant le crime organisé roumain » venait d'être démantelé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.