Un poste d'ambassadeur pour promouvoir le féminisme dans le monde

Un poste d'ambassadeur pour promouvoir le féminisme dans le monde

sam, 30/06/2018 – 10:15
Posté dans :
0 commentaire

Le Canada souhaiterait imiter des pays comme la Suède, le Royaume-Uni et l'Australie, qui ont déjà créé un tel poste.

Voici la ou les sources de cet article : Global NewsVoici la source de la photo : CC0

Selon des documents obtenus par Global News, en vertu des lois sur l'accès à l'information, le gouvernement fédéral envisagerait de créer un poste d'ambassadeur ou d'envoyé spécial pour promouvoir le féminisme dans le monde.

Peu de détails ont été dévoilés sur cet hypothétique poste, si ce n'est que des fonctionnaires chez Affaires mondiales Canada auraient préparé plusieurs ébauches de recommandations à l'intention de la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, à l'automne 2017. Des dizaines de pages d'évaluations sur les ressources qui pourraient être nécessaires pour un tel poste ont toutefois été caviardées, selon Global News.

Des pays ont devancé le Canada à cet égard. La Suède a nommé son deuxième ambassadeur pour l'égalité des sexes en 2015, tandis que le Royaume-Uni a nommé son premier « envoyé spécial » pour les mêmes raisons en 2017. En Australie, le Bureau de l'Ambassadeur des femmes et des filles a été créé en 2011. La Finlande, la Norvège et les Pays-Bas ont également des bureaux similaires.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.