Manifestation le 1er juillet pour la promotion du nationalisme

Manifestation le 1er juillet pour la promotion du nationalisme

ven, 29/06/2018 – 09:00
Posté dans :
4 commentaires

Elle rassemblera les groupes la Meute, Storm Alliance et Indépendance Day, mais une contre-manifestation est aussi prévue.

Voici la ou les sources de cet article : Facebook #1, #2, MTL Contre-Info et The Huffington Post / Voici la source de la photo : Dooblem, WikimediaCC BY-SA 3.0

Une manifestation est organisée le 1er juillet dans le but de promouvoir le nationalisme. Elle rassemblera les groupes La Meute, Storm Alliance ainsi qu'Indépendance Day et se déroulera à Montréal à partir de 14h00 dans un lieu qui ne sera connu que samedi soir.

Les dirigeants de La Meute disent avoir rencontré des représentants du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) afin de planifier la sécurité de la manifestation. La réunion s'est avérée « des plus productives », selon Sylvain Brouillette, porte-parole de La Meute. « Le service de police de Montréal nous assure que tous les manifestants seront en parfaite sécurité sous la protection de la police de Montréal », a-t-il déclaré sur la page Facebook du groupe.

L'annonce de la manifestation a évidemment alarmé l'extrême gauche antinationaliste. Sur le site Montréal Contre-Information, qui préconise la violence, on appelle « toutes les personnes qui se sentent interpellées par la présence de ces racistes à réagir par des actions concrètes ».

Étonnamment, à l'hôtel de ville, on semble vouloir prendre le parti de l'extrême gauche. La responsable de la sécurité publique, Nathalie Goulet, croit que les autorités ne devraient cibler que les seuls groupes d'« extrême droite ». « Je suis préoccupée par la manifestation d'extrême droite du 1er juillet. Je ne pense pas que de mettre des néonazis dos à dos avec des antifascistes, ce soit une bonne stratégie de contrôle de foule », a-t-elle déclaré.

Une lecture rapide des communiqués des deux camps nous convainc pourtant que c'est le front nationaliste qui réprouve les méthodes agressives. À preuve, cet énoncé de La Meute : « [...] nous vous rappelons que nos opposants ont eux aussi le droit de manifester leur désaccord avec nos idées, que leur compréhension de notre idéologie soit bonne ou non », est-il écrit sur sa page Facebook. « En conséquence nous vous invitons à donner l'exemple en ne répondant pas à leur provocation et leurs insultes ».

Commentaires

le régime d Hitler n était pas du tout d extrême droite et on voie bien ,encore une fois,que les politiciens et la vermine d anti fa ,anarchiste pro islam mais de gauche parlent toujours et encore a travers leurs chapeau.
hitler était contre la religion,les banques et malgré son régime totalitaire et militaire s était un national socialisme.
tout comme plusieurs parti politique .

mais pas ici!!!pas au Québec!!!ou les intellectuelles et les grand penseur de notre très grande société veille au grain.mais la c.a.q. est justement un parti nationaliste avec des mesures social donc..un parti national socialiste...

tout ces petites boites avec gauche,centre,droite ne représente plus la politique d aujourd’hui et tout ces termes sont toujours utilisé de façon péjorative,hypocrite et fais niveler vers le bas les débats de société..
t.v.a. et radio cadenas vont ils,enfin ,couvrir une manifestation?

.mais je doute de l angle qu ils utiliseront...bravo a ses groupes national

Les idiots casseurs d`hyper extrême gauche qui ont le culot de se qualifier d`antifascistes ne sont en fait que des extrémistes de la même trempe que les islamistes. Ils perturbent les manifestations pacifiques de groupes civilisés, affublés de masques, et souvent armés de bâtons, poivre pour chasser les ours, et autres armes dissimulées. Ces jeunes cons ne comprennent pas qu`il est légitime pour les manifestants de protester contre l`immigration illégale qui coûte des $ milliards puisés à même leurs taxes et impôts, en plus de menacer la sécurité nationale. Ces vandales qui ne s`attaquent qu`aux plus vulnérables n`hésitent pas à frapper femmes et enfants à 8 ou 10 contre un, jusqu`à les handicaper ! Ce sont aussi des illettrés ! En effet, dans le petit Larousse, fasciste est défini ainsi : Qui manifeste une autorité arbitraire, dictatoriale et violente. Les seuls groupes qui correspondent, ce sont eux. Ils sont donc "anti-eux-mêmes ! Goulet se Plante ! Deux inconscientes pyromanes !

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.