Le gouvernement Trudeau distribue 9 millions des contribuables

Le gouvernement Trudeau distribue 9 millions des contribuables

ven, 29/06/2018 – 19:30
Posté dans :
1 commentaire

L'argent ira à des projets réservés aux Noirs, qui, selon le gouvernement, sont victimes de « racisme » des Canadiens.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du Canada, Twitter #1 et #2 / Voici la source de la photo : EJ Hersom, FlickrCC BY 2.0

Le gouvernement Trudeau vient d'annoncer que Patrimoine canadien distribuera 9 millions de dollars, répartis sur trois ans, « pour accroître le soutien communautaire destiné aux jeunes Canadiens noirs ».

« Cette nouvelle aide financière vise à renforcer l'autonomie des jeunes Noirs en mettant en valeur l'histoire, la culture et l'identité de la communauté noire; en les aidant à acquérir des compétences de chef de file; et en les incitant à participer à la vie de leur collectivité », peut-on lire dans un communiqué de presse gouvernemental.

Du même souffle, le gouvernement affirme que le « racisme anti-Noirs » est un problème « persistant » au Canada. « Grâce à ce nouveau financement, les Noirs et les communautés de tout le pays recevront des fonds pour financer des projets permettant de surmonter ces problèmes au moyen de l'éducation et de la compréhension », a déclaré le ministre de l'Immigration, Ahmed Hussen.

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement accuse les Canadiens de « racisme » envers les Noirs. Rappelons qu'en février dernier, le premier ministre Justin Trudeau avait affirmé que les Canadiens devaient reconnaître que « le racisme et les préjugés inconscients » à l'égard des Noirs existaient au pays.

L'annonce de ce nouveau financement de 9 millions de dollars a été saluée par la députée libérale Celina Caesar-Chavannes. « Le racisme & la discrimination n'ont pas leur place dans nos communautés & ce financement nous aidera à tracer le chemin vers l'équité », a-t-elle écrit sur Twitter.

Notons que Mme Caesar-Chavannes est cette femme qui avait dit à un député conservateur de « prendre conscience de ses privilèges » d'homme blanc et de « se taire ». À l'époque, ses propos avaient semé la discorde, mais elle avait néanmoins reçu l'appui d'une foule de députés libéraux, y compris Justin Trudeau lui-même.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires

Si chacun était resté dans son pays natal....nous n'en serions pas là. Maintenant la population noire traverse nos frontières, trangressent nos lois, abusent de nos systèmes en place, repartent ailleurs comme si le Monde leur appartenaient et nous, nous devrions se taire. Mais quel gouvernement peut ainsi tolérer l'intolérable? Le racisme envers les noirs à dénoncer selon celui-ci. Il sait très bien que même les noirs entre eux sont racistes. Alors, imaginez un peu à quel point, ils veulent nous en faire payer la note et ça ne date pas d'hier....loi sur le racisme ou pas.