Le Canada a donné 1,5 milliard de dollars au Mali depuis 2000

Le Canada a donné 1,5 milliard de dollars au Mali depuis 2000

lun, 09/07/2018 – 14:30
Posté dans :
0 commentaire

Le Mali demeure, malgré tout, l'un des pays les moins développés et les plus fragiles du monde.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du Canada #1, #2, #3 et #4Voici la source de la photo : KMR Photography, FlickrCC BY 2.0

Le 5 juillet dernier, le gouvernement Trudeau a révélé l'ampleur de l'aide financière que reçoit le Mali de la part des contribuables canadiens. De 2016 à 2017, ce pays a reçu 125,5 millions de dollars et, depuis 2000, 1,5 milliard. Selon le gouvernement, tout cet argent « a aidé à favoriser la stabilité, à améliorer la gouvernance, à renforcer la primauté du droit, à réduire la pauvreté et les inégalités et à améliorer la vie des Maliens ».

Pourtant, dans un même souffle, le gouvernement Trudeau admet que les résultats n'ont pas été à la hauteur de ses attentes. « Le Mali est l'un des pays les moins développés et les plus fragiles du monde, figurant parmi les 15 derniers pays selon l'indice du développement humain 2016, et parmi les 31 derniers pays selon l'indice des États fragiles », peut-on lire dans un communiqué de presse gouvernemental.

Malgré tout, le gouvernement a l'intention de maintenir son aide financière à l'égard du Mali. Ainsi, il a fait savoir qu'il dépensera plus de 30 millions de dollars de 2016 à 2019 dans le cadre du Programme pour la stabilisation et les opérations de paix (PSOP). Il accorde aussi 20 millions au projet Justice, Prévention, Réconciliation, une initiative qui « accroît l'accès à la justice pour les personnes touchées par le conflit au Mali, particulièrement les femmes et les mineurs ».

Rappelons que le Mali est secoué par la guerre depuis un certain nombre d'années. Le gouvernement Trudeau y a déployé des soldats canadiens dans le cadre de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA), la plus dangereuse des missions de maintien de la paix de l'ONU. Ce geste a été fortement critiqué par le Parti conservateur du Canada, lequel estime que Justin Trudeau utilise les troupes canadiennes comme « pions » pour obtenir un siège à l'ONU.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.