55 000 $ pour un changement de nom et des coussins

55 000 $ pour un changement de nom et des coussins

lun, 09/07/2018 – 20:15
Posté dans :
1 commentaire

Le gouvernement Trudeau a dépensé 30 480 $ pour permettre un changement de nom et 24 638 $ pour 86 coussins en cuir.

Voici la ou les sources de cet article : Canadian Taxpayers FederationGlobal News, La Presse et CBCVoici la source de la photo : KMR Photography, FlickrCC BY 2.0

Les contribuables canadiens ont été soulagés de 55 000 $ pour deux dépenses que l'on pourrait aisément qualifier d'extravagantes. La première se rapporte à un changement de nom : pour 30 480 $, le « laboratoire des compétences futures » est devenu le « Centre des compétences futures ».

C'est le Conseil consultatif en matière de croissance économique du ministre des Finances qui avait proposé le nom initial, lequel avait été repris dans le budget fédéral de 2017. Le problème est qu'il n'avait pas été mis à l'essai auprès de groupes cibles. Chose qui fut faite en février dernier, alors qu'un sondage d'opinion publique allait révéler que les répondants préfèrent en majorité le terme « centre » plutôt que « laboratoire ». C'est ce sondage et le rapport qui en a résulté qui ont coûté 30 480 $.

Le Centre des compétences futures a pour objectif « de trouver de nouvelles façons d'offrir de la formation professionnelle aux Canadiens [...] qui déterminera les nouvelles tendances du marché du travail, afin d'aider le gouvernement fédéral à orienter ses dépenses dans des initiatives en matière d'emploi ».

La deuxième dépense a été mise au jour par la Fédération canadienne des contribuables et concerne cette fois des coussins à 286 $ pièce. Affaires mondiales Canada a en effet déboursé 24 638 $ pour 86 coussins en cuir destinés à garnir les chaises de son ambassade de Mexico, au Mexique.

Une dépense injustifiable, selon le président de la Fédération canadienne des contribuables, Aaron Wudrick, qui dit avoir trouvé en ligne des coussins au coût de 17 $ à 50 $ pièce.

Un porte-parole d'Affaires mondiales Canada a déclaré que l'achat était au contraire justifié, soulignant que les ambassades à l'étranger jouent un rôle important dans la promotion des entreprises et des produits canadiens.

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.

Commentaires