Rien de trop beau pour nos diplomates

Rien de trop beau pour nos diplomates

mer, 11/07/2018 – 15:25
Posté dans :
2 commentaires

Le gouvernement a dépensé une fortune pour des articles en cristal destinés à ses ambassades.

Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de MontréalVoici la source de la photo : annca, CC0

La Fédération canadienne des contribuables (FCC) lance un cri d'alarme dans un contexte où le gouvernement canadien semble dépenser de façon inconsidérée l'argent des citoyens.

Voilà qu'après le scandale des coussins achetés à prix d'or, c'est un autre organisme gouvernemental, Affaires mondiales Canada, qui est montré du doigt par la FCC qui a réussi à se procurer des bons de commande qui spécifient, qu'entre mai 2016 et janvier 2018, l'organisme a dépensé 127 000 $ pour se procurer un millier de babioles en verre gravé à l'effigie de la feuille d'érable.

En fait, c'est le fait d'avoir personnalisé ces objets avec un logo de feuille d'érable qui aurait fait grimper la note de manière astronomique, selon ce que rapporte le Journal de Montréal. C'est ainsi que nos diplomates ont le luxe d'utiliser des verres à martini pour lesquels les contribuables ont dû sacrifier 124 $ l'unité.

S'il est logique de faire la promotion de certains symboles à l'étranger, le directeur fédéral de la FCC, Aaron Wudrick, estime cependant que « la majorité des Canadiens n'auront jamais d'objets comme ça, et eux [le gouvernement Trudeau] n'ont aucun scrupule à en acheter un millier ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?