326 000 $ pour changer de nom

326 000 $ pour changer de nom

jeu, 12/07/2018 – 15:00
Posté dans :
0 commentaire

Exo, qui remplace l'Agence métropolitaine de transport, n'a ménagé aucun effort pour se forger une nouvelle image de marque.

Voici la ou les sources de cet article : Le Journal de Montréal #1 et #2 / Voici la source de la photo : Robert Anthony Provost, FlickrCC BY 2.0

Dans son édition de mercredi, le Journal de Montréal a révélé que l'organisme qui exploite les trains de banlieue et les autobus interurbains dans le Grand Montréal a dépensé 326 000 $ seulement pour changer de nom. Exo, qui remplace la défunte Agence métropolitaine de transport (AMT), n'a ménagé aucun effort pour se forger une nouvelle image de marque.

L'organisme s'est même offert un « party » de 75 000 $ pour souligner son premier anniversaire. Le traiteur embauché pour l'occasion a coûté à lui seul 23 088,18 $. La soirée, qui s'est déroulée au Palais des congrès le 23 mai dernier, réunissait des employés et des membres du conseil d'administration d'exo, ainsi que des partenaires municipaux et du secteur des affaires.

En réaction aux révélations du Journal de Montréal, l'opposition à Québec a demandé des comptes au gouvernement. « C'est indécent de voir un gaspillage de fonds publics de la sorte alors qu'on peine à donner un service de qualité en ce moment », a déclaré le porte-parole de la Coalition avenir Québec (CAQ) en matière de transport, Benoit Charette.

Opinion partagée par son homologue au Parti québécois. « C'est totalement aberrant », a déploré Martin Ouellet. « On comprend qu'exo est autonome, mais il reçoit de l'argent des municipalités et du gouvernement. Je ne pense pas que c'est ce à quoi les usagers s'attendent d'un service de transport. Je ne pense pas que les usagers en ont eu pour leur argent. »

Aimez-vous ce journal ? Alors, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook, sur GAB, sur notre fil RSS ou par le biais de notre infolettre.