De nouvelles mesures pour simplifier la vie des migrants

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des migrants

ven, 13/07/2018 – 19:15
Posté dans :
1 commentaire

Le gouvernement adopte des dispositions afin d'accélérer les procédures liées aux requêtes présentées par des migrants.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du Canada #1, #2 et #3Voici la source de la photo : CC0

Le gouvernement Trudeau vient de donner un coup d'accélérateur afin de simplifier les procédures liées aux demandes de révision faites par des réfugiés ou des migrants qui contestent les décisions rendues par Immigration Canada.

En effet, des documents obtenus par Le Peuple font état de plusieurs décisions administratives qui feront toute la différence lorsque viendra le temps de traiter les requêtes spéciales de certains demandeurs d'asile ayant essuyé un premier refus.

Utiliser la vidéoconférence

Ainsi, la Section d'appel de l'immigration (SAI) dotera presque toutes ses salles d'audience des dernières nouveautés en matière de vidéoconférence. Cette approche permettra d'économiser sur les interurbains et « de fournir une expérience plus complète aux participants à l'audience », selon un communiqué publié par la Section d'appel de l'immigration.

Cette nouvelle mesure administrative devrait, donc, augmenter l'efficacité des témoignages à distance. La technologie fournie par Skype a déjà été testée, en mars 2017, dans le cadre d'un projet pilote de six mois. L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a indiqué être favorable à l'utilisation de ce moyen de communication afin d'obtenir des éléments de preuve.

Accélérer le processus d'acceptation des réfugiés

La Section de protection des réfugiés (SPR) vient de publier deux avis portant sur les communications tardives et les éléments de preuve qui peuvent être trop volumineux. La SPR vient d'annoncer que ces deux nouveaux avis de pratique sont destinés à améliorer les procédures relatives à la communication de la preuve.

Ainsi, le premier avis offre la possibilité, aux parties demanderesses, de présenter des éléments de preuve documentaire auprès de la SPR après que les délais prévus aient expiré. Le deuxième avis vise à limiter le nombre de pages contenues dans un dossier relatif aux éléments de preuve se rapportant aux conditions qui prévalent dans le pays des demandeurs d'asile.

Mettre les médias sociaux au service des migrants

Finalement, la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) vient d'inaugurer deux pages Facebook en français et en anglais. Cette mesure, d'après les principaux intéressés, vise à « tenir continuellement les Canadiens et les intervenants informés au sujet des activités en ligne de la CISR ». Cette nouvelle mesure viendra compléter les autres moyens de communication, à l'instar des fils de nouvelles ou autres plateformes de médias sociaux, déjà mis en œuvre afin de publiciser les activités de l'organisme.

Nous avons besoin de votre aide !

Bien que notre journal soit encore tout jeune, il a connu une progression fulgurante – et ce, grâce à vous. Désormais, nous souhaitons passer à la vitesse supérieure afin de bâtir un véritable média de masse indépendant. Pour cela, nous avons besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Aidez-nous dès maintenant avec une contribution financière :

Donner de l'argent

Commentaires

Il y a des ONG qui vendent aux migrants des fausses preuves qui les feraient passer pour des réfugiés. Par exemple, pour 2-3000$ certaines personnes vous montent un faux blog pour faire croire que vous êtes persécutés dans le pays que vous prétendez venir. Ou toutes sortes d'autres fausses preuves de persécution du genre. J'ai vu un enfant à la télé dire "si on retourne en Écouateur, les gens vont nous frapper (ridicule) ses parents lui avaient bien montré quoi dire...Ils utilisent leur enfants comme aux frontières américaines.
Une attaque à l'intégrité de nos nations

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.