De l'aide psychologique sera offerte aux migrants à Québec

De l'aide psychologique sera offerte aux migrants à Québec

mar, 31/07/2018 – 10:15
Posté dans :
0 commentaire

C'est ce qui a été annoncé par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale.

Voici la ou les sources de cet article : Système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec #1 et #2 / Voici la source de la photo : DarkoStojanovic, CC0

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSSCN) accordera un contrat au Service d'aide psychologique spécialisée aux immigrants et réfugiés (SAPSIR) afin d'offrir de l'aide psychologique aux migrants. Il en a fait l'annonce par le biais d'un avis d'intention publié le 25 juillet dernier dans le Système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec (SEAO).

Le contrat débutera le 1er septembre prochain et se poursuivra durant une année. Il pourra être renouvelé pour deux mandats annuels consécutifs d'un an, peut-on lire dans l'avis d'intention du CIUSSSCN. L'objectif, explique-t-on, consiste à offrir « un soutien au développement de la pratique interculturelle » dans un contexte « d'accueil de personnes et de familles réfugiées à Québec ».

Le CIUSSSCN souhaite aussi procéder au « développement de la pratique en prévention de la radicalisation violente ». Il donne peu de détails à cet égard, sauf pour spécifier que cette nouvelle pratique « doit essentiellement s'appuyer sur les fondements et la pratique de l'intervention interculturelle qui outillent […] la démarche d'intervention en prévention des polarisations sociales et de la radicalisation violente ».

Aimez-vous ce journal ? Alors, cliquez ici pour nous suivre et ne rien manquer de nos derniers articles. Si vous désirez en savoir plus sur ce journal, cliquez plutôt ici.